Vous lisez
LE CABAN FRENCHAHOLIC

LE CABAN FRENCHAHOLIC

Arnaud Chanteloup
Caban Frenchaholic fabrique en France

Si comme moi tu n’arrives pas à prononcer ce mot, c’est normal.

C’est un mélange entre French et Alcoholic. Vincent – le fondateur de la marque – ne m’a pas vraiment expliqué le sens de ce nom. Mais on peut imaginer qu’il avait un peu le mal du pays quand il était expatrié en Chine pour le travail. Il m’a expliqué qu’un jour, au détour d’une rencontre il est venu à travailler avec une marque française qui souhaitait s’implanter en Asie. Il s’est assez vite rendu compte que le savoir-faire français était riche et qu’il méritait qu’on en prenne soin, tant bien que mal. Dans quel engrenage n’avait-il pas mis le doigt. C’était trop tard pour lui, il est vite devenu un passionné du “Made in France” dont il est un fervent ambassadeur à Hong-Kong, où il habite désormais.

On pourrait se dire que c’est bien beau de parler de “fabrication française” quand on habite à des milliers de kilomètres de l’hexagone. Et pourtant, Vincent rentre plusieurs mois chaque année pour mettre au point et visiter les usines qui conçoivent ses produits. Plus que certains entrepreneurs du Made in France, il est totalement impliqué dans la mise au point des produits qui sortiront des chaines de production françaises. C’est un passionné, un vrai.

Après avoir sorti plusieurs produits dont des tshirt et pull, il s’attaque maintenant au Caban.

tricot breton x frenchaholic
“Tricot Breton” est un label créé par Vincent

L’histoire du caban

La caban est un vêtement tourné vers la mer. Porté depuis des décennies par les marins, il était leur uniforme pour se protéger des intempéries et du froid. C’est un manteau court au large col, doté de poches souvent à rabat situées à hauteur des hanches. Il est le plus souvent fabriqué dans un drap de laine noir ou bleu marine, avec un double boutonnage croisé à six ou dix boutons. Vous trouverez souvent des cabans à boutons ornés d’une ancre tout comme les pointes du col, comme c’était traditionnellement la cas auparavant. La laine n’étant pas une matière imperméable, elle a tendance à se gorger de l’eau qui lui tombe dessus. Elle peut capter 30% de son poids en eau sans avoir l’air mouillée, mais cela l’alourdie très rapidement. C’est pour cela que les marins imperméabilisaient leur caban avec un mélange à base de goudron, de suif et d’huile pour se protéger. Le caban est progressivement descendu dans la rue en quittant le pont des bateaux. Remplacé par des matières nouvelles, il fut récupéré dans les friperies ou les surplus, est devint un manteau de tous les jours dont la connotation marine reste encore forte aujourd’hui.

Le drap de laine utilisé

Pour ce caban, Frenchaholic s’est fourni chez “Jules Tournier”, la plus emblématique maison dans ce domaine. Installée dans le Tarn (81) à Mazamet près de Toulouse depuis 1865, Jules Tournier & Fils, est une manufacture de tissus totalement intégrée, du cardage de la laine à l’apprêt. Cela signifie que la laine arrive brute en ballots à l’usine, et ressort en rouleaux de tissu prêts à être utilisés. Cette maitrise de l’entièreté de la chaine de production est unique en France et garantie d’obtenir une qualité tissu irréprochable et 100% “Made in France”.

etiquette tissu jules tournier

Utiliser un tissu de cette Entreprise du Patrimoine Vivant est à la fois un choix de qualité, mais aussi un véritable soutien à l’industrie française du textile. Le drap de laine bleu marine de ce caban est en 100% laine tissé très serré, ce qui lui confère des qualités exceptionnelles en hiver. En plus d’être très chaud, ce drap de laine est doté d’un traitement déperlant pour le protéger de la pluie. La plupart des cabans n’ont pas ce traitement. Il est conçu avec 30% de laine recyclée issue des chutes de production de chez Jules Tournier, tout cela pour optimiser au maximum cette matière première de qualité. Cela n’affecte en rien la qualité du drap de laine et aide même à obtenir les reflets voulus sur la couleur. Un cercle totalement vertueux !

boutonniere Caban drap de laine bleu marine

Aucun détail n’a été laissé au hasard sur cette pièce, pas même le grammage du drap de laine choisi par Vincent. Avec ses 450gr/m2, c’est un peu moins qu’un caban “traditionnel”, mais cela pour une bonne raison : avoir un manteau plus léger qui s’adapte plus facilement à une vie urbaine. C’était l’envie du fondateur de la marque et je confirme que c’est exactement le ressenti que j’ai eu une fois la pièce sur les épaules.

Le montage et les finition

Une fois en mains, on remarque à l’intérieur la présence d’une doublure noire mate en twill de coton rigide. C’est un tissu 100% coton dont l’épaisseur permet à elle seule d’offrir déjà une première isolation, mais surtout une bonne douceur. Sans cette doublure, le contact direct avec la laine ne serait pas agréable. L’intérieur des manches est quant à elle en 100% viscose, pour la bonne raison que cela permet d’enfiler bien plus facilement le manteau.

doublure caban
La doublure du caban
bouton corne caban
Des boutons en corne

Les boutons sont en corne véritable noire mate, et un contre bouton en corne est ajouté à l’intérieur pour les deux boutons les plus sollicités. Le caban est équipé de 2 poches extérieures et une poche intérieure suffisamment grande pour un smartphone. Elles sont toutes doublées dans le même coton épais et solide de la doublure principale.

poche drap de laine Caban Frenchaholic fabrique en France

100% Fabriqué en France

En plus de la laine qui vient de France, ce caban est entièrement fabriqué en France dans une usine très réputée située dans la région Centre. C’est un atelier bien connu qui fabrique pour de belles marques et ça se ressent quand on a la pièce en main.

Caban Frenchaholic fabrique en France

Est-ce que ça change beaucoup de chose qu’il soit fabriqué en France ? Non, pas vraiment. Le produit fini est le même qu’un produit fabriqué au Portugal à un niveau de qualité identique (j’insiste sur la fin de la phrase !). Mais c’est sur le maintien de l’emploi et du savoir-faire français que cela change tout. Il reste si peu de lignes de production de manteaux en France qu’on peut les compter sur les doigts de la main. Conserver le peu qu’il reste est un bel effort de la part de Vincent, surtout quand cela permet de sortir un caban à un prix très correct. Vous allez voir, ça ne blague pas !

A voir

etiquette fabrique en france

L’utilisation et les looks

L’idée de Frenchaholic était de créer un caban classique, sans réinventer la roue. C’est un modèle droit, avec juste ce qu’il faut de cintrage pour lui donner un zeste de dynamisme. Les proportions sont bien respectées et le M est sur moi assez large pour porter un pull en dessous en hiver. C’est un manteau pensé pour une température d’utilisation optimale entre 0 et 15 degrés, mais tout dépend de ce qu’on porte en dessous bien entendu. Dans tous les cas, les manches sont sans boutons pour pouvoir être ajustées facilement à la longueur souhaitée.

La hauteur du col est parfaite pour qu’il soit relevé sans qu’il ne vous chatouille le dessus des oreilles. On repère souvent les mauvais manteaux à la qualité de leur col. Ici c’est un sans faute, il est parfait.

Caban col releve
Dos caban homme
Le dos laisse de l’aisance, ce qui est très important pour un manteau.

Le jugement final !

Je n’ai pas l’habitude de parler ici de choses que je n’aime pas, ce n’est pas mon genre. Donc sans surprise c’est une belle pièce classique qu’il faut avoir dans sa panoplie d’hiver. Ce qui est le plus dingue dans cette histoire, c’est le prix. Il est proposé sur Ulule pour 1 mois à 390€ avec une livraison entre Novembre et Noël dans l’ordre d’arrivée des commandes.

Caban homme bleu marine

Pour une pièce de cette qualité, avec une laine française de chez Jules Tournier, traitée déperlante, doublée en coton épais, le tout fabriqué en France, c’est assez unique. Encore une fois, la précommande et la vente sans revendeur permettent d’avoir des prix aussi attractifs, ce qui était impossible auparavant.

L’objectif de précommande pour ce lancement est de 50 cabans pour rentrer dans les minimums de l’usine, et j’espère qu’il sera largement dépassé. Petit plus qui n’est pas négligeable, le caban sera disponible du XS au XXL, ce qui permet à tout le monde de trouver sa taille. Le guide des tailles est ici sur la page de précommande.

A. Chanteloup © 2012 - 2020

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link