Voyage en avion : Conseils pour réussir son vol !

    voyager en avion

    Il n’y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. Lamartine

    Voyager en avion peut être très long. Je pense notamment aux vols intercontinentaux, d’une durée généralement supérieure ou égale à 5 ou 6 heures !

    Même lorsque l’on a l’habitude, voyager en avion reste une épreuve pour le corps humain. Une fois à bord, assis dans un espace réduit pendant plusieurs heures, on peut très vite ressentir un certain inconfort.

    Nez qui coule, excès de climatisation, exiguïté de la cabine, insomnie, bruit ambiant des turboréacteurs, ronflements … Un voyage en avion peut s’avérer éprouvant !

    Rassurez-vous, j’ai un petit truc pour que vous puissiez faire un bon vol, sans avoir à vous lever à chaque fois que vous avez besoin de quelque chose (point 1). 

    J’ai aussi quelques conseils qui vous permettront de mieux voyager en avion (points suivants). Comme pour moi, ils vous éviteront sans doute d’arriver complètement « cassé » sur place.

    travel

    Quand je voyage en avion, je n’aime pas me lever pour aller chercher ce dont j’ai besoin dans mon sac à dos de voyage qui se trouve dans les rangements de la cabine (surtout quand je suis côté hublot).

    Comme je suis grand, je préfère aussi ne rien avoir entre mes jambes ni sous le siège devant moi. La solution ? J’utilise une pochette de voyage que je range dans le vide poche du siège.

    Disposer d’une pochette de voyage pour avion me permet de passer un meilleur vol car j’ai tout ce dont j’ai besoin sous la main et, finalement, je débute mon voyage plus sereinement.

    A l’inverse, en l’absence de ces quelques indispensables, mon voyage pourrait se transformer en une épreuve éreintante. Si comme moi, vous cherchez à mieux voyager, voici ce que vous devez prendre avec vous en cabine pour faire un bon vol.

    voyager en avion

    Ps. Je dédie cet article à Arnaud G. C’est grâce à toi que j’ai eu l’idée d’intégrer l’utilisation d’une pochette dans mon sac à dos, l’équivalent d’un sac de sac en somme.

    Aujourd’hui, cette pochette me permet de transporter partout des indispensables qui me facilitent bien la vie, sur terre comme dans les airs. Alors merci beaucoup Arnaud !

    ***

    J’envisage la rédaction de ce post comme une check-list à l’attention des voyageurs qui, dans leur routine de voyage, cherchent à intégrer de nouvelles habitudes pour se faciliter la vie et rendre leur voyage plus agréable.

    A titre personnel, je conçois le voyage d’une manière extensive. En effet, pour certaines personnes voyager c’est partir loin en vacances,  alors que pour moi, par exemple, se déplacer via les transports en commun pendant 2 heures, équivaut à un voyage.

    Par conséquent, j’utilise ma pochette de voyage partout, tous les jours, tout le temps, aussi bien dans le train, que dans l’avion ou encore en voiture (merci le covoiturage).

    Coût total de l’opération ? 3 euros chez Ikea ! (la mienne est verte ^^) Alors pourquoi se priver. Foncez ! Et voyagez léger. Pour plus de détails, voici le contenu de la pochette que j’utilise quand je voyage en avion.

    1 – La trousse idéale pour voyager en avion

    D’une couleur discrète, ma pochette pour accessoires Ikea (modèle Upptäcka) se compose de deux compartiments, un principal et une poche zippée devant qui permet d’isoler stylos, surligneurs et clés USB du reste du contenu.

    Comme j’utilise très souvent ces objets dans la journée, je les garde donc à porter de main pour ne pas avoir à fouiller dans la trousse lorsque j’en ai besoin. Elle est presque tout le temps dans mon sac à dos.

    Le matériel de fabrication de la pochette est résistant et lavable à la main. Ce type de pochette est disponible en masse chez Ikea, mais vous pouvez aussi en trouver dans les rayons d’accessoires pour femme des magasins de prêt-à-porter comme Zara, H&M, Mango, Kookaï etc (en évitant les pochettes cloutées bien entendu).

    valise avion

    Je connais un ami qui a acheté un petit sac à main en toile et en a retiré la lanière en cuir pour en faire une pochette. Le sac venait de chez Mango et était en solde. Coût de l’opération, 5 euros et un centilitre d’huile de coude. Bravo !

    Si vous voyager en avion prochainement, je vous recommande d’emporter une pochette de ce type. Dans la mesure du possible, ne prenez pas une pochette transparente avec un zip.

    Celles-ci sont, d’une manière générale, plutôt adaptées au transport des accessoires de toilette (shampoing, savon, crème etc). Elles ne sont pas assez résistantes pour les ouvertures fréquentes.

    2 – Des stylos et un carnet de notes

    Dans l’avion, il faut toujours avoir un ou plusieurs stylos. J’ai encore pu le constater lors de mon dernier voyage au Maroc. Comme d’habitude, à l’approche de l’heure d’arrivée sur place, vous devrez remplir des papiers pour l’immigration.

    Vous pouvez aussi le faire en arrivant à l’aéroport, mais vous perdrez sans doute de précieuses places dans la file d’attente pour le passage de l’immigration, sauf si vous prenez une fiche, au vol, en passant. Vous pourrez ensuite la remplir  debout dans la file. Alors pourquoi ne pas plutôt le faire en deux minutes dans l’avion ?

    conseil avion

    Un stylo pourra aussi vous servir à noter les bonnes idées que vous pourriez avoir pendant votre vol, les voyages en avion sont souvent propices à la réflexion. Vous pourrez aussi prendre des notes pour des idées de sortie, écrire d’autres choses, tenir le journal de votre voyage etc.

    Pour les petits carnets, vous avez l’embarras du choix dans notre wishlist et avec les références suivantes :

     – Papier Tigre

    Moleskine

     – Field Notes

    – Le papier fait de la résistance

    – Les carnets en papier recyclé Muji

    – Calepino etc.

    3 – Un « kit confort » spécial pour voyager en avion

    Dans mon kit confort, j’inclus des bouchons d’oreilles ainsi qu’un masque de sommeil pour les yeux. Je ne voyage quasiment plus sans boules quiès car, dans différents types d’endroits exigus (avion, bus de voyage, minibus) vous ne choisissez pas votre environnement d’une part, et d’autre part, certains moyens de transport sont très bruyants.

    Durant certains déplacements, j’ai pu emprunter des trains de nuit qui ne disposaient pas de portes, en état de fonctionnement, entre les plateformes et l’intérieur du wagon. Je vous laisse le soin d’imaginer le bruit ambiant.

    Non pas que je sois à cheval sur le bruit, mais quand vous voyagez la nuit vers votre prochaine destination, vous avez envie d’essayer de dormir un peu. Les joies des minibus sans fenêtres ou roulant le coffre à moitié ouvert sont pas mal non plus.

    Dans le cas où vous seriez confrontés à ce type de situation, une simple paire de bouchon d’oreilles peut changer la donne. Prenez-en une boite, vous pourrez ainsi en donner à la personne qui vous accompagne. Un masque de sommeil peut aussi s’avérer être très utile, notamment en avion et dans le train de nuit.

    Selon la longueur du vol, j’ajoute aussi un coussin de voyage gonflable, un plaid, une paire de chaussettes ainsi qu’une écharpe ou un foulard. Lors de mes derniers voyages en Chine et au Japon, j’étais très heureux de disposer de tout cet attirail. Une vraie plus-value pour voyager tranquille.

    4 – Des affaires de toilette

    Dans l’avion, je prends toujours quelques lingettes désinfectantes pour les mains qui me serviront avant et après le repas. Elles ne sont pas toujours fournies dans les plateaux repas.

    La pressurisation de la cabine desséchant la peau, j’ajoute aussi dans ma pochette de voyage des lingettes rafraîchissantes pour le visage afin de l’hydrater. J’emporte aussi un paquet de mouchoirs ainsi qu’un stick à lèvres de type « Labello ».

    A ce sujet, je vous recommande la marque « Laino » disponible dans toutes les bonnes pharmacies ou parapharmacies. Les petits pots de « Vaseline » disponibles sur Amazon sont bien aussi. Dans ces essentiels de toilette j’ajoute aussi, une brosse à dent et un mini dentifrice de voyage.

    Enfin, pour votre bagage cabine, sachez qu’il existe des trousses de toilettes transparentes prêtes à l’emploi chez Muji, Séphora, Monoprix ou Amazon.

    Les boutiques Muji sont également spécialisées dans les accessoires de voyage, notamment les contenants transparents pour les produits de soin et toute une myriade d’accessoires dont vous pourriez avoir besoin.

    Pour ceux qui voyagent sur une période relativement longue, je vous recommande d’acheter une trousse de toilette qui se déroule et qui peut être suspendues par un crochet. C’est vraiment très pratique ! Exemple ici sur Amazon ou sur Muji.

    5 – Passeport + nécessaire administratif et business

    Bien entendu, n’oubliez pas votre passeport avant de partir. Pour le moment, le mien n’est pas protégé par un étui mais j’envisage de m’acheter un couvre passeport en cuir.

    Avec mon passeport, je prends toujours un étui avec des cartes de visites. Il en existe de toutes sortes sur Amazon et Muji en commercialise de très bien aussi.

    Les cartes de visite me permettent de donner mes coordonnées aux personnes que je rencontre, l’étui servant à ranger mes cartes et celles que je reçois en retour, avant de les enregistrer dans mes contacts.

    Vous pouvez aussi inclure des flyers relatifs à votre activité et même plus. Lorsque j’ai pris le train avec Geneviève De Fontenay l’année dernière, voyage durant lequel nous avons eu l’occasion de bavarder une heure ou deux, je suis reparti avec une photo dédicacée en souvenir.

    Pour la partie administrative, pensez à imprimer avant de partir de chez vous les coupons relatifs à vos différentes réservations (voiture, train, bus de transfert etc). Vous pouvez aussi renseigner dans un petit carnet les adresses et numéros utiles dont vous pourriez avoir besoin.

    J’emporte aussi avec moi un téléphone portable débloqué tout opérateur de petite taille (type Nokia) avec son chargeur. Une fois sur place, il me suffira d’acheter une carte sim chez un revendeur et du crédit pour téléphoner.

    6 – Prévoir des vêtements de rechange

    L’idée de voyager avec les mêmes vêtements pendant plus de 10 heures ne s’avère pas très réjouissante. Pas de quoi taper dans les mains, en effet !

    Pour les vols long-courriers, je vous recommande donc de prendre avec vous des vêtements de rechange confortables. C’est très utile, surtout lorsque l’on renverse quelque chose sur soi lors d’un repas ou d’une collation servis dans l’avion par exemple.

    Attention, comme je vous le disais plus haut en introduction, la climatisation de la cabine peut être parfois relativement forte. Prévoyez des vêtements chauds si vous êtes frileux. Un gilet ou un vêtement polaire devraient faire l’affaire.

    Vous pouvez aussi demander un plaid supplémentaire au personnel de bord en cas de grand froid. Pour info, sur certains vols, Air France distribue quelques oreillers lors du départ.

    7- Voyager avec des chaussures confortables

    Dans la mesure du possible, je vous recommande de voyager avec des chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise. Un voyage en avion n’est sans doute pas l’occasion idéale pour tester vos nouveaux souliers de chez Vass.

    A titre personnel, j’évite de porter des chaussures à lacets lorsque je prends l’avion. Si tel est le cas, sur les vols plutôt courts par exemple, je les desserre au maximum pour plus de confort (si je n’ai pas de grosse paire de chaussettes sous la main ^^).

    Lorsque j’étudiais aux Etats-Unis, un ami à moi avec lequel je voyageais souvent, ne prenait l’avion qu’avec des chaussures de type « slip-on ». Cela lui permettait de les enlever en deux temps trois mouvements lors du passage au contrôle de sûreté, idem une fois à l’intérieur de l’avion. Des sneakers légères et qui ne coûtent que trois francs six sous.

    8 – Utiliser des bas de contention

    Ceux qui ont des problèmes de circulation du sang, pourront aussi prévoir d’utiliser des bas de contention ou des chaussettes de voyage.

    Cet accessoire de voyage n’a pas l’air très élégant dit comme ça, mais durant un voyage en avion, mieux vaut privilégier le confort que le paraître. De plus, ces chaussettes sont aujourd’hui disponibles dans de nombreux modèles et coloris. On en trouve à tous les prix !

    En complément du port de chaussettes de contention, vous pouvez aussi vous déplacer, de temps en temps, dans les couloirs de l’avion. Se lever régulièrement pendant votre voyage permettra à votre sang de mieux circuler. C’est encore plus vrai lorsque vous faites un peu d’exercice.

    Lors de mon dernier voyage en Chine (Voyage sur China Eastern), le personnel de bord a animé une séance de 20 minutes de Tai-Chi. Parfait pour se mettre dans l’ambiance !

    9 – Bonus pour bien voyager en avion

    Avec moi, je prends aussi, selon les cas : 

    – Un jeu de cartes (54 cartes, Uno, etc.) ;

    – Un lecteur mp3 ;

    – Un livre dédié à l’élégance masculine par exemple ;

    – Des magazines, un journal ou une liseuse électronique ;

    – De quoi grignoter ;

    – Et de l’eau ou une boisson sucrée.

    Pour les pochettes de rangement, spéciales avion, je vous recommande les références suivantes : 

    – Pochette pour accessoires, Ikea Upptäcka (Prix 3 euros) ;

    – Les pochettes de voyages Muji ;

    – Le détournement de petits sacs à main pour femme ;

    – Le détournement d’ancienne trousse d’école.

    SI VOUS AVEZ D’AUTRES ASTUCES,

    N’HESITEZ PAS À LES PARTAGER DANS LES COMMENTAIRES CI-DESSOUS. 

    MERCI A TOUS ! 

    Loïc

    Previous ArticleNext Article
    Fondateur de Verygoodlord. Pocket square activist. Aime les tartes aux pommes et les jolis stylos.

    12 Comments

    1. Merci Juliette. Bonne idée pour les étirements et la bouteille d’eau bien sûr. Merci beaucoup !

    2. Bonne idée Antoine, je vais intégrer l’idée du casque à réduction de bruit dans l’article lors de la prochaine mise à jour !

    3. Bonjour Loïc,
      Ton article tombe à point, j’en ai également rédigé un sur ce même thème et ça complète plutôt bien ce que j’ai pu expérimenter ! Je te remercie d’être l’une des rares personnes à parler des chaussettes de contention (je parle en connaissance de cause !) car elles sont assez indispensables lorsque l’on voyage plus de 3h en avion si on veut éviter d’avoir les pieds gonflés (au mieux) ou de développer une phlébite (au pire). Se lever plusieurs fois pour marcher dans les allées et s’étirer, boire beaucoup d’eau (je conseille toujours de s’acheter une bouteille d’eau une fois passé le contrôle de sécurité), sont aussi des choses indispensables. Et à titre personnel, je prends toujours une tenue complète de rechange pour le cas où ma valise arriverait quelques jours après moi (c’est déjà arrivé …)

    4. bonjour,

      Merci pour ce billet. J’ajouterais :

      pour les vols long courriers, un casque à réduction de bruit peut diminuer l’état de fatigue général à l’arrivée, et permet d’écouter les films proposés (pour ceux qui n’arrivent pas à dormir) à un volume minimal…

      Et à proximité du stylo pour la fiche d’immigration, le passeport (ou son numéro) pas loin (à moins de le connaître par coeur), car en général demandé dans le fiche.

      Effectivement, la trousse est un plus qui permet de ranger ses petites affaires, mais attention à la taille : l’espace dans le vide-poche n’est pas toujours très important.

      Bonne journée

    5. Merci beaucoup pour ton message Gérard ainsi que pour les astuces que tu partages avec nous. Comme toi, je récupère au fur et à mesure du matériel de mes précédents voyages. C’est le cas de mon oreiller de voyage, spécial avion, que je chéris tant. Bonne journée à toi.

    6. Merci beaucoup Athénaïs. Je suis très content de lire que tu apprécies l’article. Les voyages sont sources de superbes anecdotes ! Keep traveling 😉

    7. Bonjour Dorian,
      Merci de ton message. C’est exact, lors de mes voyages, je prends toujours de la lecture avec moi. Dans l’article, je parle de livres dédiés à l’élégance masculine et, d’une manière générale, à l’art de vivre comme « Le guide du parfait gentleman » de Glenn O’Brien (disponible en format poche, plus pratique pour les voyages), « Le manifeste Chap : Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne » de Gustav Temple et Vic Darkwood (petit format aussi), et bien d’autres lectures. Mais pour les voyages, je privilégie le format poche. Néanmoins, toute la littérature utile n’est pas disponible dans ce format. Autres astuces : – J’imprime ou conserve en PDF bon nombre d’articles de blogs pour les lire hors connexion – Je dispose d’une bibliothèque de photos dans laquelle je conserve des idées de looks car je trouve que les bouquins de photos sont trop encombrant pour les voyages. J’espère que ça t’aidera. Si tu veux d’autres infos n’hésite pas. Ps. Je prépare un article sur les livres que j’apprécie. Publication très prochaine …

    8. Merci pour cet article, qui m’a non seulement rappelé certains souvenirs de voyage – notamment rechercher un stylo pour remplir la fameuse fiche d’immigration, faire lever toute la rangée car ses petites affaires sont dans le rangement du dessus et non près de soi etc. – mais également constituera une liste pense-bête avant chaque départ!

    9. Bonjour Loïc.
      À la fin de ton article dédié à la façon de voyager en avion, tu préconises de prendre avec soi des livres sur l’élégance masculine. J’aime lire et cette phrase m’a interpellé. Pourrais-tu m’éclairer sur ce sujet, en m’indiquant quel(s) titre(s) de livre(s) tu lis, de quoi traitent-ils (conseil d’assortiment, conseil de goût, juste des photos …) si tu as quelques instants à m’accorder bien sûr. En te souhaitant une bonne journée, merci. Dorian

    10. En ce qui me concerne, un petit conseil en plus, si vous prenez l’avion entre Charles de Gaulle et LAX (soit 12 h de voyage sans escale) essayez de ne pas vous renverser de bière sur le pantalon, avec la clim c’est désagréable… Et en arrivant ça colle…
      Sinon merci pour cet article très intéressant !

    11. Selon les destinations : 1 traducteur multi-langues et 1 manuel de conversation peuvent se révéler utiles – ainsi que des cartes de visite imprimées Recto Français – Verso en Langue du pays destination cyrillique – chinois – japon – une adresse MAIL en chiffres seuls peut s’avérer très utile – Gros fumeur j’ajoute à ma trousse des patchs – et des serviettes de table en papier – taille supérieure aux mouchoirs appréciable – et de l’eau d’Evian DANS UN MINI VAPORISATEUR RECHARGEABLE – De mes voyages précédents j’ai gardé les trousses équipées – très complètes – chaussons – bandeaux – brosse – mini produits – facilement renouvelables.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *









     







    REJOINS MOI
    SUR INSTAGRAM
    MAINTENANT
    Envie de mieux t'habiller ? Télécharge mon guide gratuit
    TELECHARGER