LIFESTYLE HOMME BLOG, RASAGE ET SOINS HOMME

COMMENT GARDER UN COUPE-CHOU PRÊT À RASER ?

Si vous avez passé le cap de l’achat de votre premier coupe-chou, je vais maintenant vous apprendre une technique primordiale pour son entretien : l’affilage.

Cette technique vous permettra de garder votre coupe-chou opérationnel, c’est-à-dire prêt à raser.

Différence affilage et affûtage du coupe-chou

  • L’affûtage consiste à passer votre coupe-chou sur plusieurs pierres de grains différents afin de recréer le fil de votre rasoir. C’est une opération contraignante, tant au niveau du matériel que de la technique.
  • L’affilage lui, me semble plus simple, car il ne requiert qu’un cuir. Vous garderez votre coupe coupe-chou shave ready en effectuant quelques passages sur celui-ci et ce, avec très peu de matériel.

Matériel nécessaire pour l’affilage du coupe-chou

Il existe deux types de cuirs pour l’affilage : le paddle (raquette) et le strop (lanière). Pour débuter, je vous conseille d’utiliser le paddle qui est plus facile à prendre en main que le strop. Ensuite, pour garder le fil de votre coupe-chou tranchant, suivez la technique que je vous décris point par point ci-dessous et regardez la vidéo explicative ci-dessous.

Technique d’affilage pour le coupe-chou

Avant chaque rasage, vous devez préparer la lame du coupe-chou au cuir. Pour ce faire, passez à plat les deux côtés de son tranchant sur votre paddle de manière répétée, afin de raviver le coupant de la lame.

Les passages du coupe-chou sur le cuir se font comme suit : faire passer et repasser l’ensemble du fil de la lame sur le cuir, en plaquant la lame sur la surface du cuir.

Passez le dos de la lame en premier afin de permettre une préparation efficace du fil de votre lame. Le demi-tour entre chaque aller-retour se fait sur le dos de la lame.

Conseils pratiques pour l’affilage d’un coupe-chou :

  1. Avant l’affilage, nettoyez le fil de votre coupe-chou en faisant quelques passes sur un vieux jean.
  2. Frottez le cuir avec la paume de votre main pour le chauffer, cela favorisera l’affilage de la lame.
  3. Votre cuir peut être moins large que votre lame, je vous conseille donc de faire les « passes » (aller-retour) en X, du talon vers la pointe pour éviter de couper le cuir.

4. Apprenez le geste qui sauve

Une lame de coupe-chou bien préparée n’est pas dangereuse, car elle coupe sans effort le poil et glisse sur la peau. En revanche, une lame mal affilée va moins glisser, inciter à plus de pression et donc augmenter le risque de coupure, en plus de fournir un rasage non satisfaisant. Pour conserver tout son tranchant, la lame de votre coupe-chou doit régulièrement être affilé avant chaque rasage. C’est le prix de la sécurité !

Voilà, votre coupe-chou est prêt à raser en toutes circonstances !

Je vous laisse découvrir ma vidéo explicative pour bien comprendre le principe de l’affilage et voir les bons gestes.

A vos rasoirs Messieurs, And Shave safe !

A bientôt,

Nicolas

 

D’autres articles intéressants dans la rubrique rasage :

J'aime les fines lames, les blaireaux doux et les bonnes mousses. Spécialiste des peaux douces, je suis rédacteur de la rubrique "Rasage".
GUIDE GRATUIT

ENVIE DE MIEUX T'HABILLER ?

TÉLÉCHARGE MON GUIDE
Plus de 11.000 lecteurs
OUI JE VEUX
close-link
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que vous !