MONTRES HOMME, RASAGE ET SOINS HOMME, STYLE

Quelques minutes avec une Perrelet Turbine

Nous vous avions parlé en début d’année de “supermontres” aux caractéristiques exceptionnelles, mais aussi de la nouvelle Tudor Heritage lors de notre partenariat avec la marque. Nous revenons dans l’univers des montres pour homme pour vous présenter un coup de coeur récent que nous avons eu en essayant une Perrelet, marque peu connue du grand public. Nous voilà dans l’univers des montres décontractées, à porter le week-end bien sûr !

A lire >> le Guide complet pour trouver une montre à porter avec un costume

L’histoire de Perrelet, depuis 1777

Cette marque luxueuse de montres tient son nom d ‘Abraham-Louis Perrelet, l’inventeur suisse du mouvement à remontage mécanique. Les héritiers de cet inventeur ont continué à perpétuer ce nom avec panache, comme Louis-Frédéric qui se fit connaître et respecter grâce à une pendule astronomique lors de l’Exposition Universelle de 1815, qui lui donna l’honneur de servir 3 rois de France et de recevoir la légion d’honneur. Riche de son héritage, la marque développe un design qui mélange tradition horlogère et conception futuriste. 160 ans après sa création, la marque suisse sort une nouvelle pièce majeure, et c’est ainsi qu’est née le double rotor en 1995.

Le principe est le suivant : un rotor sous le mécanisme est synchronisé avec le rotor côté cadran. Une vraie signature pour Perrelet qui innove en utilisant des pièces exclusivement mécaniques à remontage automatique alliées à des lignes modernes et dans l’esprit du temps.

« Energie et mouvement », les mots-clefs de la marque résonnent d’un simple coup d’oeil sur le vaste choix de montres. Le principe de ces collections : le « smart luxury »: Raffinement de la décoration des cadrans, choix de matériaux rares et précieux avec des cadrans en titane, en platine, en or 18 carats rosée, sertis de diamants, des bracelets en cuirs fins ou en caoutchouc naturel… Ce travail tout en subtilité est allié à l’efficacité d’une glace en saphir inrayable qui est également traitée anti-reflet.

perrelet Turbine A10471 montre homme

Perrelet Turbine et Turbine XL :

Pour ces modèles phares Turbine et Turbine XL, Perrelet s’est inspiré librement du monde de l’aviation, notamment de la turbine du réacteur des avions. Sur ces modèles, sont double rotor se transforme en 12 pales recouvrant le cadran. L’effet est très réussi, puisque ces pales tournent sous le rehaut. L’inventivité tient aussi dans l’idée des jeux de couleurs, avec des turbines cadrans noirs et rouges, noirs et orange ou encore noirs et verts.

perrelet Turbine noir orange rouge montre homme

La couronne a été bien sûr étudiée pour intégrer de manière idéale le boitier. Le modèle Turbine XL (50 mm) est disponible en or avec un sous-cadran et chiffres en noir, ou alors en classique avec sous cadran et chiffres en orange ou vert et sous-cadran noir et chiffres en blanc. Le modèle Turbine (44 mm) a été crée avec un sous-cadran et chiffres argentés, rouges, oranges ou noirs. Toutes ces montres disposent du calibre P-181 Double Rotor qui fait l’authenticité de Perrelet, ainsi qu’une réserve de marche de 40 heures.

perrelet Turbine grise montre homme

Pour une meilleure compréhension du principe unique de ces montres, nous vous invitons à consulter la vidéo de la marque qui permet une vue sous tous les angles.

Les éditions limitées :

Perrelet Turbine Poker :

Le succès et le talent de Perrelet lui ont permi de développer de nombreux autres modèles qui ne manquent pas de trouver des adeptes. Cette version de la Turbine est très en vogue puisqu’elle s’inscrit clairement dans la modernité. En utilisant le poker comme thème de montre, la marque touche les adeptes de ce jeu, dont le nombre augmentent chaque jour grâce à la banalisation des sites de poker en ligne, mais aussi tout simplement parce qu’une telle montre est du plus bel effet lors d’une soirée au casino. Sur ce modèle, les célèbres cartes sont visibles entre les pales, et permettent aux amateurs de choisir leur main préférée. Trois versions du cadran sont disponibles avec pour chacune une combinaison gagnante, soit une paire de 7, soit une paire de 7 et deux quintes flush royales, l’une à pic, l’autre à cœur, ou encore 2 full imbriqués, brelan de valets et paire de 7 avec brelan de rois et paire de 7. Le tout est également proposé en plusieurs couleurs : Turbine sertie de noire, chiffres blancs ou rouges, et index blancs.

perrelet Turbine poker montre homme

Perrelet Turbine 007 – Licence to play (en photo de couverture) :

Cette montre spéciale 007 pourrait être à ajouter dans notre article sur les looks de James Bond. Elle est sobre et en même temps très classe. Le choix de touches d’or offre lors de la rotation de la turbine un aspect majestueux. Elle n’a été éditée qu’en 888 exemplaires et il vous sera donc difficile de vous la procurer aujourd’hui, mais sa rareté la rend d’autant plus attirante.

De nombreux autres modèles ont été crée en éditions limitées, avec des dessins cachés sous les pales, tels qu’un serpent pour le nouvel an chinois, un modèle érotique pour le Japon, ou encore une version « America » sertie du drapeau étoilé. Mais ces modèles sont beaucoup moins standing et balancent dans un univers qui ne correspond pas à un gentleman.

Comment porter ces montres :

Vous l’aurez compris, la grande taille du boitier ne permet pas de la porter avec un costume, elles seront plus en valeur sur une tenue sport ou casual, vous pouvez jouer avec la couleurs des turbines pour faire un rappel avec un de vos accessoires. On a vraiment été bluffé par cette montre qui à encore plus d’allure en vrai !

Pour plus de détails et d’informations, retrouvez le site de Perrelet ici.

A bientôt

Avatar
Plus de 97% des médecins recommandent au moins une dose de Verygoodlord par jour. Je vous le jure ! (ne jurez pas Marie-Thérèse...) - Retrouvez nous sur Google+
GUIDE GRATUIT

ENVIE DE MIEUX T'HABILLER ?

TÉLÉCHARGE MON GUIDE
Plus de 11.000 lecteurs
OUI JE VEUX
close-link
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que vous !