STYLE

MAISON PEN

costume maison pen avis

Si je devais tenir une liste des noms qui se font connaître sans faire de bruit, “Maison Pen” prendrait sans aucun doute l’une des premières places. Mais se faire connaître est une chose, encore faut-il que ce soit pour les bonnes raisons.

L’histoire de la Maison Pen

L’histoire de cette “maison” est d’abord celle d’Assan Pene, un couturier talentueux et passionné originaire de Dakar, passé par les ateliers de nombreuses maisons très réputées que vous connaissez certainement : Cifonelli, Camps de Luca, Smalto ou encore Arnys.

Après plusieurs années a avoir officié pour les autres, il reprit d’abord une retoucherie dans le quartier de Montparnasse avant de racheter le magasin “Couture rue Pasquier” qu’il occupe aujourd’hui. Cette adresse était une enseigne fameuse du quartier de la madeleine, connu pour ses boutiques de prêt-à-porter et de mesure pour homme qui animent la rue Pasquier, la rue de l’Arcade ou encore la rue Chauveau Lagarde. Tenue par un certain “Monsieur Nicolas”, bien connu dans le quartier, cette boutique aussi appelée “Styl’up” pendant un temps faisait à l’époque de la retouche pour les particuliers et les magasins de prêt-à-porter, avant d’être reprise par Assan en 2015.

maison pen rue pasquier

La facade de la Maison Pen

Après s’être tranquillement installé dans cette adresse déjà connue de tous, Assan reprit l’activité qui faisait sa réputation en y ajoutant de la confection sur-mesure pour les clients qui connaissaient son talent. Un an plus tard, Théophile rejoignit Assan après un passage chez Cifonelli (prêt-à-porter), pour gérer avec lui la partie commerciale de la boutique. D’ailleurs, c’est généralement Théophile que vous rencontrerez dans un premier temps si vous passez au magasin.

De la retouche à la grande mesure, l’atelier sait tout faire. Quand je dépose un vêtement à retoucher, Théophile me montre souvent des pièces “mesure” en cours de confection. Les détails y sont précis, les finitions magnifiques, et le style toujours très travaillé. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est la demi-mesure, celle que je porte sur les photos et que j’ai testé.

* * *

Le choix du tissu

Pour ce costume croisé, j’ai choisi un tissu en laine de la liasse 5 stars” de chez Drappers, une filiale de Vitale Barberis Canonico. Cette liasse est très intéressante car elle est composée de tissus avec des motifs qu’on peut qualifier “d’italiens”, mais avec une main anglaise. J’entends par là que ces tissus on une bonne tenue et un certain poids, ils sont nerveux et secs en main. Avec ses 370 grammes, celui que j’ai sélectionné (ref. 9024 02 12) est dans la fourchette haute des tissus toutes saisons, qui sont plutôt situés autour de 270 grammes.

pochette de costume blanche sur tissu gris

Tissu Prince de Galles de chez Drappers

 

Pour le motif, j’ai choisi un Prince de Galle gris foncé que je n’avais pas dans ma garde-robe. Ce n’est pas un motif extravagant, il passe partout et fait ses preuves depuis des décennies. C’est une excellente alternative aux costumes unis que je porte habituellement. J’avoue ne pas être un grand amateur de motifs sur mes costumes. Mais je me force à sortir de ma zone de confort, et au final j’en suis plus que content.

costume maison pen

Gauche : le gris est légèrement foncé dans la lumière. Droite : le gris devient anthracite quand la lumière baisse.

La confection sur-mesure de la Maison Pen

Pour ce costume sur-mesure (qu’on peut aussi appeler “demi-mesure”), tout est confectionné en Italie dans un atelier situé à 1 heure de Rome. C’est une atelier familiale de taille modeste, qui ne fait que de l’entoilage complet et rien d’autre !

Les mesures sont bien entendu prises par Assan et son oeil infaillible, puis envoyées à l’atelier qui confectionne le costume avec les détails qui ont été choisis. Tout est possible pour cet atelier, de l’épaule naturelle à une épaule totalement structurée. On peut aussi faire réaliser une multitude de détails sur demande, et même des manteaux, des vestes seules, des gilets ou bien des pantalons seuls.

costume prince de galles gris

L’alignement des motifs est remarquable.

Une fois que les mesures sont prises, il faudra attendre 4 à 5 semaines avant le premier essayage. Il y a un minimum de 2 essayages après réception, pour ajuster les longueurs et les volumes, et aussi faire réaliser les boutonnières, qui sont faites à la main à Paris. Elles sont d’ailleurs magnifiques, précises et régulières, on dirait un travail machine ! Au delà de la classique milanaise présente sur le revers – et qu’on voit désormais partout même sur les pires confections – toutes les boutonnières sont faites main. C’est une détail qui ne change rien et qui change tout à la fois. Elles donnent du relief à l’ensemble, et apportent ces très légères imperfections qui font le charme d’un vêtement.

costume croisee gris prince de galles

Le second essayage n’est généralement pas le dernier, et il permet de faire les ultimes ajustements avant la livraison finale au 3 ème essayage, ce qui donne un délai global de 7 semaines entre la prise de mesures et la livraison. Dans tous les cas, il n’y a pas de limites dans les retouches, qui peuvent d’ailleurs aller très loin. Théophile prend même le temps de rappeler ses clients plusieurs semaines après la livraison pour savoir s’il y a encore des retouches à faire après avoir porté le costume plusieurs fois. C’est un service qu’on ne retrouve pas souvent et qui fait la singularité de la maison.

Les détails de la veste et du pantalon de costume

Mon costume croisé est donc entièrement entoilé et l’épaule est très légèrement structurée.

La veste dispose de 6 boutons dont deux fonctionnels, qui sont tous en corne naturelle. En anglais on dit que cette veste est une six on two, double breasted jacket” . Les revers à crans aigus font 10 cm de largeur. J’ai choisi de mettre 2 poches passepoilées à rabat à l’extérieur, et 5 poches intérieures dont 2 poches portefeuille boutonnées, 2 poches “monnaie” (petites et basses) et 1 poche stylo (étroite). Il y a bien entendu deux fentes à l’arrière et 4 boutonnières fonctionnelles aux manches. La veste est entièrement doublée avec un tissu contrastant vert foncé.

costume interieur vert

poche intérieure costume

construction veste costume thermocollée semi-entoilée ou entoilée

Tous les costumes sur-mesure de chez Maison Pen sont entièrement entoilés.

Pour le pantalon, j’ai choisi de ne pas mettre de passants de ceinture, comme je n’en porte jamais avec mes costumes. Il dispose donc de 2 pattes de serrage sur les côtés pour l’ajuster très légèrement. Il y a un seul pli anglais (tourné vers l’extérieur), 2 poches arrières passepoilées et boutonnées (ou “poches revolver”), et deux poches cavalières sur l’avant.

patte de serrage pantalon

La patte de serrage et le pli anglais

Le bas de ce pantalon de costume fait 17 cm de largeur et l’ourlet à revers faire 4 cm de hauteur. C’est un standard chez moi, c’est souvent ces dimensions que je sélectionne. Dans tous les cas, ce sont des détails que vous devez adapter à vos goûts et votre morphologie et que vous pouvez faire évoluer avec de simples retouches.

pantalon costume

L’ourlet avec revers de 4 cm

Mes impressions sur le costume Maison Pen

Ce paragraphe ne concerne que mon costume, puisqu’il est sur-mesure, et mes commentaires ne sauraient s’appliquer à toutes les pièces qui sortent de l’atelier.

Pour ma part, j’ai ici un costume que j’adore et que j’ai d’ailleurs emmené au Pitti Uomo en juin dernier, sous la chaleur Florentine. Il est très agréable à porter et la tenue du tissu est un point fort quand on décide de voyager en costume. Ce tissu froisse peu et garde toute son élégance même après une journée de voyage.

La veste est confortable et j’apprécie la structure qu’elle a malgré le peu de padding aux épaules. Elle se comporte et se place très bien sur moi, et l’entoilage complet lui donne une excellente souplesse. Le pantalon est lui aussi très confortable et bien conçu. Il tombe comme il faut tout en étant très agréable à porter.

J’ai ici un costume qui possède un bon équilibre entre l’élégance et le confort, ces deux valeurs qui sont pour moi essentielles et qui ne peuvent pas vivre l’une sans l’autre.

double breasted jacket 6 on 2

Mes impressions sur la Maison Pen

Ce que j’ai ressenti, c’est qu’ici, on n’est pas dans la précipitation ou dans le marketing, on veut juste faire de beaux costume qui tombent le mieux possible, à un prix correct. Le but commun  d’Assan et Théophile est de rendre le client entièrement satisfait, ni plus ni moins.

J’ai apprécié l’approche de Théophile qui sait très justement recommander la bonne liasse en quelques minutes en jugeant avec finesse des goûts et de la personnalité de son client. J’ai ressenti une véritable empathie de sa part. Il a su me cerner en très peu de temps.

essayage maison pen assan

Assan aux commandes !

Dans un second temps, la prise de mesure d’Assan est soignée et réfléchie. Il analyse la manière dont le costume est porté et l’attitude de celui qui le porte, pour l’ajuster en fonction de son expertise. Et cela prend tout son sens durant les essayages et les retouches. C’est le point fort de la maison, puisque c’est sa spécialité. Quoi qu’il advienne, le résultat sera toujours bon in fine, peu importe ce qui devra être modifié. Les retouches sont prises en boutique et l’atelier est dans l’arrière boutique. Quoi de plus naturel !

Mon costume a été terminé dans le délai prévu, après 3 essayages avant livraison. Avec le tissu choisi, il est vendu 1500€ pour un 2 pièces, et il faudra ajouter 450€ pour le gilet sur un 3 pièces. Ce prix est très bien placé par rapport à la concurrence pour un entoilage complet avec finitions à la main. Surtout quand on voit le résultat !

* * *

Je vous recommande vivement de passer voir Théophile et Assan pour discuter avec eux de votre prochain projet de costume sur-mesure. N’hésitez pas non plus à leur confier vos retouches, même sur vos plus belles pièces. La Maison Pen est devenue mon unique retoucheur, celui à qui je fais une confiance aveugle, tant je sais que le résultat sera forcément parfait et conforme à ce que j’attendais.

Encore une bonne adresse qui mérite d’être connue.

Maison Pen, 5 Rue Pasquier, 75008 Paris

http://www.maisonpen.fr/

A bientôt,

Arnaud

Arnaud Chanteloup
Fondateur de Verygoodlord, j'aime les beaux tissus et les lunettes rondes. Passionné de photographie et d'élégance masculine, je distille sans relâche mes conseils et coups de coeur.