Vous lisez
MILAN LUNETIER – LES OPTICIENS EYE LIKE
arnaud chanteloup fondateur verygoodlord

Un bon opticien, c’est comme une bonne boulangerie, c’est une adresse qui se garde et qui se transmet. Le mien est situé dans le 11e à Paris et je donne l’adresse avec grand plaisir, car un homme averti en vaut deux.

Cette bonne adresse, c’est Milan Lunetier. Rien à voir avec la métropole italienne. La boutique a pris le nom de son fondateur, Milan Siriey, une personne passionnée et passionnante que je vous souhaite de croiser en boutique si vous en avez la chance. Peut-être un prochain invité sur Radio VGL qui sait !

Depuis ses toutes jeunes années, Milan aimait l’artisanat et le travail de la matière. Il a d’abord commencé par la métallurgie et la décoration sur verre avant de se découvrir une véritable passion pour la lunette. Formé chez Bruno Zana, il a découvert à ses côtés les belles lunettes et un certain sens du service. Après plusieurs années à apprendre patiemment le métier, il a ouvert sa propre boutique en 2011, avec ni plus ni moins que son nom sur la façade. Il faut être certain de ce qu’on fait quand on grave son prénom sur sa boutique, car c’est sa réputation qu’on met dans la balance.

rendez vous opticien
Là je planais totalement, Milan me racontait comment il était allé chercher cette marque de lunettes fabriquées au Japon qu’il allait me mettre sur le nez dans 2 minutes.

Ici, on ne vient pas se servir tout seul, on est guidé et conseillé par une personne qui va prendre le temps de comprendre qui vous êtes et quelle paire convient le mieux à la forme de votre visage. D’ailleurs il n’y a que 10% des pièces sur les étagères, le reste est dans les tiroirs. S’il y a un peu d’attente, on peut toujours bouquiner dans le fond du magasin en mangeant des bonbons, en buvant un café ou en prenant un jus dans le frigo qui est a disposition. C’est plus qu’un service, c’est comme à la maison.

lunettes etagere milan lunetier

Il faut dire qu’on ne vend pas n’importe quelle lunettes ici. Les conseillers connaissent chaque créateur, chaque marque, chaque matière dans le détail et on retrouve généralement des pièces éditées en petites quantités, avec un vrai style et un savoir-faire.

Par exemple, la paire que j’ai choisi – enfin que Milan m’a choisi et que j’ai tout de suite adopté – vient du Japon, de chez le plus vieux fabricant du pays. Milan m’a expliqué comment il était allé chercher lui-même ses premières paires sur place, et combien il a été difficile de pouvoir ne serait-ce que gagner la confiance de la marque et avoir le droit de la vendre.

Voilà pourquoi je vais là bas et que j’y envoie tout mon entourage. En toute logique, Milan a rejoint le réseau « Les Opticiens Eye Like » fondé par son mentor, et qui regroupe plus d’une trentaine de confrères autour de valeurs communes, dans toute la France. Ce sont des valeurs de service client et d’excellence tant sur le suivi d’une commande que sur les prises de mesure en magasin.

Eyecode essilor
La technologie Eyecode

C’est un détail que je n’avais pas remarqué, mais la boutique est notamment dotée d’un appareil de prises de mesures numériques “Eyecode” qui a été développé par le verrier Essilor (le leader mondial), qui est une sorte de miroir devant lequel on se place après avoir enfilé un outil de mesure. Une fois devant, la machine prend en compte l’anatomie de chaque oeil avec précision, et ces mesures prises en 3D vont ensuite lui permettre de commander des verres totalement personnalisés à chaque oeil et chaque personne. Milan me disait que c’est cet outil qui fait toute la différence sur la commande des verres. Il ne travaille qu’avec des verres de chez ce verrier, qui sont selon lui les meilleurs.

Il utilise aussi une autre machine de chez Essilor appelée la WAM 700+, et qui permet de contrôler la santé de nos yeux. C’est une machine qu’on retrouve normalement chez un ophtalmologue, et qui est utilisée ici simplement à titre indicatif car cela ne remplace bien sûr pas le passage chez un médecin.

A DECOUVRIR SUR VGL
chain stitch union special 42300 G Bulldog

Le WAM 700+

C’est sous l’enseigne « Les Opticiens Eye Like » que Milan défend avec ses valeurs, avec les autres membres du réseau et avec l’aide d’Essilor qui leur procure le soutien technique dont ils ont besoin pour fournir un service impeccable. Ce service est dans l’ADN de Milan et du réseau, mais aussi dans chacun des conseillers qui sont tous aux petits soins. J’ai eu l’occasion d’y aller plusieurs fois, avec plusieurs personnes, et le sourire est toujours au rendez-vous.

Une fois qu’on a goûté à ce genre d’adresse et de service, c’est assez difficile de revenir en arrière et de retourner dans des supermarchés de la lunette. Ici on créé du lien, on discute, on noue des relations humaines qui sont au coeur du commerce. On est pas juste là pour s’acheter un “dispositif médical” ou pour mettre sur son nez le dernier objet à la mode. Quand il est bien fait, le commerce n’est pas qu’un échange entre de l’argent et un produit, c’est aussi un moment de plaisir, de conseils et finalement d’émotions.

On se souvient parfois de ses pires achats, mais on n’oublie jamais ses meilleurs expériences. Je dois dire qu’ici c’est une des meilleures que j’ai pu avoir chez un opticien, et je porte des lunettes depuis 20 ans !

REMONTER
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link