RASAGE TRADITIONNEL

COMMENT DÉBUTER AU COUPE-CHOU ?

coupe chou debutant

Le rasage à l’ancienne revient en force et on voit apparaitre de nombreuses offres pour des savons et crèmes à raser, des blaireaux et aussi des coupe-chou. Mais lorsqu’on débute au coupe-chou on n’a pas encore toutes les cartes en main pour choisir son matériel et je vois trop régulièrement des hommes investir dans du matériel (souvent assez couteux) pour finalement ne l’utiliser qu’une ou deux fois en se rendant compte que ce n’est pas du tout adapté pour eux.

C’est pour cela que j’ai eu envie de vous faire cet article, pour partager ici mon expérience personnelle, et vous donner mes meilleurs conseils qui vous éviteront pas mal de mauvaises surprises au moment de se retrouver devant son miroir, coupe-chou à la main !

Avant de commencer je vous glisse ici quelques mots du lexique des coupechouteux :

  • CC : signifie tout simplement “Coupe-Chou”. Vous pourrez aussi retrouver ce rasoir sous l’appellation rasoir de barbier ou rasoir à main ou couteau-rasoir ou couteau de rasage ou coupe-choux ou couteau de barbier. Ça en fait des appellations !
  • Shave Ready : c’est la traduction en anglais de “Prêt à raser”. On dit d’un rasoir parfaitement prêt qu’il est “shave ready”.
  • BBS : acronyme de “Baby Butt Skin” qu’on peut traduire par “peau de fesses de bébé”, et qui signifie “rasé de près”, car on a une peau lisse comme la peau d’un bébé.
  • SAC : Acronyme de “Syndrome d’Achat Compulsif”. Voilà ce qui vous arrivera quand vous aurez maitrisé l’usage du coupe-chou et que vous deviendrez un collectionneur compulsif !

* * *

Où acheter son premier CC pour débuter ?

S’il n’y a qu’une chose que vous devez retenir sur cet article c’est que je déconseille vivement d’acheter un coupe-chou neuf s’il n’est pas VRAIMENT Shave Ready. Les fabricants disent souvent que leurs coupe-choux sont Shave Ready, mais ne comptez pas trop sur cet argument marketing, un CC neuf c’est 90% du temps un CC qui n’est pas Shave Ready. Un affilage au cuir avec une pâte abrasive est très souvent indispensable avant la première utilisation, ce qui demande un bon coup de main.

Avec un coupe-chou neuf, aussi magnifique soit-il, vous aurez l’impression de ne jamais être bien rasé, vous vous retrouverez avec de petites coupures et il sera presque impossible de mettre un après-rasage alcoolisé tellement vous aurez la peau en feu.

N’envisagez pas de faire un rasage BBS avec un CC non Shave Ready, c’est impossible ! (J’espère que vous avez lu mon lexique en début d’article, sinon cette phrase ne veut rien dire pour vous) Voilà pourquoi je recommande d’acheter un CC d’occasion déjà rendu Shave Ready pour un premier achat.

Toutefois, si vous n’aimez pas acheter d’occasion, et que vous avez envie d’un modèle précis, vous pouvez acheter un coupe-chou neuf, mais il est impératif de le faire affiler par un artisan, un barbier ou un ami expert, pour le rendre VRAIMENT shave ready.

Affilage-coupe-chou-preparation-du-cuir

La préparation du cuir avant affilage d’un coupe-chou. (©Planète Rasoir)

Où trouver un bon premier coupe-chou ?

Où trouver un coupe-chou d’occasion ?

Si vous cherchez un coupe-chou d’occasion, le mieux selon moi c’est de se rendre sur les forums de passionnés comme le Coupe Chou Club (voir mon article), le Retour du Coupe-Chou ou encore Rasage Traditionnel.

Ces forums regorgent de petites annonces vous y trouverez forcément votre bonheur. C’est d’ailleurs sur le Coupe Chou Club que j’ai acheté mon premier CC : en parcourant les petites annonces du forum j’en ai trouvé un très sobre peu cher et que le vendeur mentionnait comme « parfait pour débuter ». Sans surprise, ce CC était vraiment parfait pour un débutant : facile à utiliser, résistant, Shave Ready et à un super prix (environ 40€).

C’est pour ça qu’il est important de ne pas se précipiter sur un superbe Dovo ou un Thiers Issard tout neuf, même si l’annonce promet du « Prêt à raser » ils ne le sont que très rarement et vous serez forcément déçus. (sauf si vous connaiezfssez quelqu’un qui peut vous le rendre Shave Ready).

Acheter un CC d’occasion c’est un CC qui a vu de la pierre à aiguiser et du cuir à affiler ! Quand vous le recevez il est réellement Shave Ready et il vous servira de repère quand vous devrez l’affiler vous-même après quelques rasages.

Où trouver un coupe-chou neuf ?

Pour ceux qui préfèrent acheter un rasoir coupe chou neuf, et qui peuvent le rendre Shave Ready, il y a plusieurs sites qui ont de très belles collections de coupe-chou. Je vous mets les adresses en dessous.

Pour cet article, on a la chance d’avoir avec nous le site Rasage Classique, un leader dans le domaine, qui nous permet de vous offrir 1 kit complet pour débutant d’une valeur de 200€, qui comprend :

🍀 COMMENT JOUER ? 🍀

Il vous suffit tout simplement de laisser un commentaire sous cet article, en mettant une citation ou une expression que vous aimez.

Le concours se termine dans 1 semaine, le 25 juillet 2018 à 00h00. 😉

La liste de boutiques où acheter un coupe-chou neuf :

* * *

Comment choisir la taille (largeur) de la lame de son coupe-chou pour débutant ?

On mesure la largeur d’une lame de coupe-chou en huitièmes de pouces… ne me demandez pas pourquoi ! Sachant que 1 pouce = 2,54 cm, donc un coupe-chou 6/8 = (2,54 cm x 6/8) qui donne une largeur de 1,9 cm. Généralement on trouve des CC allant de 3/8 à 8/8.

Voici les différentes tailles de lame de coupe-chou en mm en fonction de la taille en pouce :

  • lame 3/8 : 0,9 cm (9,525mm)
  • lame 4/8 : 1,3 cm (12,7 mm)
  • lame 5/8 : 1,6 cm (15,875 mm)
  • lame 6/8 : 1,9 cm (19,05 mm)
  • lame 7/8 : 2,2 cm (22,225 mm)
  • lame 8/8 : 2,5 cm (25,4 mm)

lame extra hollow coupe chou

Une extra hollow en 6/8

Pour débuter je vous recommande d’utiliser un coupe-chou d’une taille 5/8 ou 6/8. La taille 5/8 étant la plus couramment vendue. Un CC 5/8 n’est pas trop gros, et donc plus maniable qu’une grosse lame très large. C’est parfait quand on débute.

L’avantage principal avec une lame plus large c’est qu’on a moins besoin de l’essuyer lorsqu’on se rase puisque le savon mettra plus de temps à recouvrir toute la lame.

* * *

Quelle forme de nez de coupe-chou choisir quand on débute ?

Le nez d’un coupe-chou est la forme que prend le bout de la lame. Voici les différents types de nez de rasoir coupe-chou.

type de nez rasoir coupe chou

Si vous débuter dans l’usage du coupe-chou, je vous conseille d’utiliser une lame avec un nez rond ou un nez français car les autres nez possèdent tous ou presque un angle droit qui est source de coupures lorsqu’on n’est pas habitué à manipuler un CC.

Quel profil de lame choisir pour son premier coupe-chou ?

Là aussi de nombreuses versions existent :

Contrairement aux nez des lames qui globalement ne sont différents que dans un aspect esthétique, les profils de lames ont leurs spécificités :

  • Les lames évidées. Plus une lame sera évidée (ou hollow), donc fine, plus elle « chantera » au moment du rasage. (La finesse de la lame en résonance à la coupe du poil.)
  • Les lames pleines (ou wedge) sont plus lourdes et plus résistantes, certains ne jurent d’ailleurs que par le Wedge pour le coté rustique et pratique.

Les lames très évidées doivent être entretenues avec attention surtout au moment de les passer sur le cuir car elles sont très fines mais les lames trop pleines sont parfois un peu capricieuses et ne plaisent pas au plus grand nombre. Elles seront parfaites après avoir acquis un peu d’expérience. Pour débuter je conseille de prendre une lame entre le semi évidée et le quart évidée. 

Quel prix pour un premier coupe-chou quand on débute ?

Je pense qu’un bon CC pour débuter ne doit pas excéder 50€, car au-dessus on prend le risque de perdre une certaine somme d’argent si finalement le rasage au CC ne nous convient pas. Et entre 30 et 50€ on trouve de belles annonces avec des produits de super qualité, très bien entretenus et vendus avec tous les bons conseils de passionnés. Bon, là je vous parle en bon père de famille. Mais si vous avez envie de vous craquer dès le premier achat, libre à vous ! 😉

Quel matériel pour un débutant au coupe-chou ?

Si vous avez envie de vous lancer, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un énorme budget pour démarrer, on commence souvent avec le minimum et petit à petit le SAC (la définition est en début d’article !) nous prend et on se retrouve avec plusieurs CC différents, des blaireaux de toutes sortes et des savons à raser partout dans la salle de bain.

Le minimum pour se lancer est :

  • Cuir (strop, paddle, cuir tendeur à vis, environ 30€)
  • Blaireau (environ 20€)
  • Crème ou savon de rasage (environ 10€)
  • Baume après rasage (environ 10€)

Ce qui revient à un total inférieur à 100€ pour du matériel que vous pouvez garder des années et une qualité de rasage qu’on ne retrouve plus de nos jours. Sachez que c’est un investissement très rentable, car vous n’aurez plus à acheter de lames jetables,  et croyez moi, on économise énormément !

* * *

Vous savez désormais tout, et en attendant le prochain article qui portera sur l’utilisation de votre coupe-chou, n’hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires, j’y répondrais avec attention. Je vous mets en fin d’article une vidéo tournée après un an d’utilisation d’un coupe-chou. 😉

Si vous avez peur de vous lancer directement avec un coupe-chou, l’article d’Arnaud vous guidera pour découvrir l’utilisation d’un rasoir de sûreté et d’un blaireau.

Et si l’envie vous prend allez faire un tour sur les forums que je vous ai donné, ils contiennent tout ce qu’il y a à savoir sur l’univers du CC et vous pourrez discuter avec des artisans et passionnés du milieu !

Bonne journée et à très vite !

 

D’autres articles rasage à lire :

J'aime les fines lames, les blaireaux doux et les bonnes mousses. Spécialiste des peaux douces, je suis rédacteur de la rubrique "Rasage".