ACTUALITES - NEWS, MONTRES HOMME

LA FIFTYSIX® DE VACHERON CONSTANTIN

vacheron constantin fiftysix acier automatique

La nouvelle collection Fiftysix a été présentée lors du SIHH 2018 (Salon International de la Haute Horlogerie) organisé par la FHH (Fondation Haute Horlogerie).

Cette nouvelle série s’inspire et tire son nom d’une montre lancée en 1956 sous la référence 6073, qui était à l’époque la première montre automatique de la marque (le calibre 1019/1). Elle se décline en plusieurs finitions et notamment en acier, ce qui en fait le modèle le plus abordable de la marque. Mais la marque excelle notamment dans les déclinaisons en or rose, et cette nouvelle collection Fiftysix n’y déroge pas.

vacheron constantin fiftysix acier

Lors de la présentation au SIHH 2018

La collection est dotée de 6 nouvelles références, toutes animées par des mouvements automatiques, simples ou à complications. Elle s’exprime autour de trois modèles de 40 mm de diamètre. La collection ne dispose pas de Chronographe, laissant ces types de montres avec deux systèmes horaires indépendants aux gammes Traditionnelle, Harmony ou Overseas. Le fond transparent des montres permet d’admirer les finitions des mouvements – perlage, Côtes de Genève, colimaçonnage – ainsi que la toute nouvelle masse oscillante dessinée par Vacheron Constantin pour cette collection.

vacheron constantin fiftysix mouvement

Côté style, la plus ancienne manufacture genevoise toujours en activité – 263 ans d’existence depuis sa création en 1755 – puise dans son héritage pour en extraire une montre au style “retro-contemporain” qui est certainement le modèle le plus actuel de la marque.

L’identité

La singularité de la référence 6073 reprise par Vacheron, se retrouve notamment dans le contraste entre l’originalité de son boîtier, et le grand classicisme de son cadran. Ce n’est pas un hasard si la marque est allée puiser dans les années 50, qui représentent la quintessence en matière de raffinement esthétique et demeurent un territoire d’exploration incomparable.

Self winding Fiftysix 4600E/000A-B442

L’identité de la collection réside aussi dans l’usage de la croix de Malte qu’on retrouve dans la forme des cornes et sur la masse oscillante en or. Cette croix de Malte est directement inspirée de la forme d’un ancien composant de mouvement mécanique qui était une roue reliée au couvercle de barillet et qui permettait d’utiliser la portion la plus constante du ressort en régulant son degré d’armage et de désarmage.

Elle réside aussi dans l’usage d’une glace à talon dite « box » qui domine nettement la lunette, et qui était auparavant en plexiglas ou en verre minéral. Elle est désormais en saphir, un matériau bien plus résistant aux rayures, mais qui préserve l’allure retro de la collection Fiftysix.

L’or et l’acier

C’est une première dans l’histoire de la marque, cette collection est proposée à la fois en or et acier. On remarquera notamment la référence 4000E/000A-B439, qui est un calendrier complet en acier, et qui séduira certainement les collectionneurs qui souhaitent s’offrir une montre à complication sans pour autant choisir un calendrier perpétuel.

vacheron constantin fiftysix acier or rose

Le cadran

Enfin, l’une des caractéristiques identitaires très forte de la collection Fiftysix est son cadran à secteurs. Son tour d’heures est rythmé par une alternance de chiffres arabes et d’index bâtons directement inspiré par les années 50.

C’est en réinterprétant ses propres racines que Vacheron Constantin a fait naitre la collection Fiftysix, où la marque joue la carte du style en arborant une couronne intégrée dans le boîtier, se différenciant ainsi de sa devancière de 1956 d’allure plus classique sur ce point précis.

vacheron constantin fiftysix or rose

Lors de la présentation au SIHH 2018

Plus de 97% des médecins recommandent au moins une dose de Verygoodlord par jour. Je vous le jure ! (ne jurez pas Marie-Thérèse...) - Retrouvez nous sur Google+