STYLE

LA VESTE DE TRAVAIL

veste de travail homme

La petite veste de travail bleu, c’est tout un pan de l’histoire de France.

Aussi appelée “Coltin”, en référence à son col, c’est à l’origine une veste de charpentiers et par extension la veste des artisans. Cette veste est le résultat de décennies d’évolutions. Au fur et à mesure, la tenue des artisans s’est uniformisée avec l’industrialisation, et cette veste est devenue l’emblème de toute une partie des ouvriers. Elle est portée depuis le XIXème siècle par les compagnons du devoir, les peintres, les tailleurs de pierre, les mécaniciens et j’en passe. Elle était généralement associée avec un pantalon appelé “largeot”, un gilet en velours ou moleskine porté en dessous, et une chemise.

Au XXème siècle, cette veste a été portée dans les usines et les industries par tous les travailleurs. Son aspect simple, sa praticité et sa robustesse en font une veste idéale pour tous les travaux manuels. On peut rapidement y ranger des objets dans ses poches plaquées sans rabat, elle est assez courte et pour ne pas être encombrante quand on travaille, et elle tient chaud mais pas trop.

Si je dois la comparer à un autre vêtement iconique, c’est certainement au jeans américain. Ce sont tous deux des vêtements simples, costauds et très faciles à porter. Voilà le secret de leur succès.

Voici tous mes conseils pour bien choisir et porter un veste de travail pour homme.

* * *

La vraie forme de la veste de travail

Le modèle est simple et inchangé depuis plus d’un siècle. Il se compose de deux poches plaquées rectangulaires de chaque côté et d’une poche pectorale plaquée côté coeur. Il dispose de 5 boutons apparents sur le devant, un bouton sur chaque manche et d’un col chevalière. Cette veste n’est pas doublée, et on peut trouver sur certains modèles une poche intérieure à droite ou gauche. Toutes les vestes n’ont pas cette poche, comme par exemple celle de chez Le Mont Saint Michel qui n’en a pas.

poche intérieur veste de travail

La poche intérieur de ma veste agnes B.

poche veste de travail

Ce jour là il y avait du soleil et j’avais une mèche rebelle !

On retrouve l’étiquette de la marque au niveau de la poche pectorale chez Lafont, dans le cou chez Vetra ou encore à l’intérieur derrière la poche pectorale chez Le Mont Saint Michel. Les boutons sont en plastique ou en matière naturelle très résistante comme le corozo. Pas question d’avoir des boutons trop fragiles, n’oublions pas que c’est une veste de travailleur !

veste de travail le mont saint michel

Le tissu de la veste de travail

Ce type de veste est généralement en moleskine ou en velours. La moleskine est un tissu en coton très épais et tissé très serré, dont le nom vient de l’anglais « mole skin » et qui signifie littéralement « peau de taupe ». C’est une référence au touché de cette matière, très doux, comme la peau du fameux animal. Ce coton étant très épais et robuste, il est assez cartonneux au départ, mais il s’assouplit progressivement au fil du temps et des lavages.

puces de saint ouen Paris

Il fait généralement entre 300 et 500 Gr/m2 (gramme par mètre carré), ce qui est énorme. Imaginez, c’est 4 à 5 fois supérieur à un tissu de chemise classique. C’est le poids du tissu utilisé généralement pour faire un bon jean selvedge brut ! Résultat, cela donne une veste qui se tient parfaitement.

Résistance : ne veste à l’épreuve du temps

Ce type de veste vous suivra toute votre vie si vous la choisissez chez le bon fournisseur. Je vous ai sélectionné quelques bonnes adresses en fin d’article. La moleskine est un tissu ultra robuste, et les grammages utilisés pour fabriquer ces vestes sont généralement si élevés que cela donne un tissu très épais et donc très résistant. C’est un vêtement dans lequel vous pouvez avoir confiance, vous n’aurez pas peur de craquer une poche en glissant toutes vos affaires dedans.veste de travail homme look

 

La couleur d’une veste de travail

A l’origine, elle pouvait peut être écru, bleu ou noir. Et puis progressivement au XXème siècle le bleu s’est installé un peu partout, devenant quasiment la seule couleur portée par les ouvriers. C’est la naissance des “cols bleus“, une expression d’argot qui désigne les ouvriers et les exécutants des tâches manuelles, par opposition aux “cols blancs” qui en représentent les dirigeants et les cadres.

look homme veste de travail bleu marine

Veste bleu marine de chez Le Mont Saint Michel

Dans les années 60 / 70, le bleu dit “Bugatti” est devenu la norme. C’est un bleu assez électrique, franchement pas très beau à porter au quotidien. Ces dernières années, on a vu apparaitre de nombreuses nouvelles couleurs avec le retour en force de cette veste. On trouve désormais toutes les couleurs : du vert olive, du rouge, kraft, etc. Personnellement, j’ai une préférence pour le bleu marine de chez Le Mont Saint Michel que je trouve magnifique.

Les grandes marques

Elles ont toutes eu un véritable impact dans le monde du vêtement de travail. Loin de moi l’idée de les hiérarchiser, je les respecte toutes les unes autant que les autres.

Je peux donc vous recommander (par ordre alphabétique) les marques suivantes.

Lafont est une entreprise qui fabrique du vêtement de travail depuis 1844, et dont le fondateur, Adolphe Lafont, a inventé le pantalon mythique appelé “largeot” pour son beau-père charpentier. La marque est aujourd’hui encore spécialisée dans le vêtement professionnel, mais commercialise aujourd’hui principalement des styles actuels et utilisent des matériaux synthétiques. A-lafont.com

Le Laboureur, une maison française installée dans le sud de la bourgogne depuis les années 50. Elle confectionne de superbes vestes de travail. C’est une référence dans le domaine. Cette marque fait aussi quelques collaboration avec des boutique comme Jinji ou Brut Archive pour proposer des modèles originaux. Les vestes sont fabriquées en France. Chez largeotetcoltin.com

Le Mont Saint Michel, est spécialisée dans le vêtement de travail depuis 1913, et a périclité avant d’être reprise en 1998 par Alexandre Milan dans le but d’en faire une marque plus urbaine qui propose toujours des vestes de travail haut de gamme et inusables. Les vestes sont fabriquées en Tunisie avec une moleskine tissée en France. Lemontsaintmichel.fr

Vetra est aussi une marque reconnue dans le domaine du vêtement de travail. Fondée en 1920 a Paris, la marque s’est finalement installée au Lude dans les années 40 ou elle s’est développée, tout en subissant les aléas de l’histoire. La marque est encore aujourd’hui propriété de la famille Beerens. Leurs vestes sont fabriquées en France, et la marque est très implantée en Asie. Vetra.fr

Où trouver une bonne veste de travail pour homme ?

Vous pouvez en trouver partout, et notamment en friperie.

En ligne, je vous recommande de regarder sur Etsy ou Ebay, il y a toujours beaucoup de vestes de ce type. On trouve sur Ebay des modèles très anciens chinés par des passionnés ou des spécialistes. J’ai une préférence pour cette plateforme.

Si vous êtes parisien, allez au fond de la boutique Kiliwatch pour trouver des vestes “Le Mont Saint Michel” vintage, patinées à souhait ! Vous pouvez aussi aller chez Episode, Son et Image ou chez Kilo Shop qui sont d’excellentes boutique vintage.

aw cooper saint ouen

Chez Aw Cooper aux Puces de Saint Ouen

Pour ma part, j’ai trouvé ma veste vintage chez Emmaüs, elle m’a coûté 4 euros et j’en suis très content. Elle était neuve, aves ses étiquettes. Mais il est compliqué de trouver une veste de cette couleur chez Emmaüs car on y trouve généralement des pièces plus récentes (années 60 / 70 / 80) qui ont une couleur bleu Bugatti qui est plus criard que le bleu foncé ou le bleu hydrone. Les adeptes des travaux manuels pourront aussi acheter une veste de n’importe quelle couleur qu’il pourront teindre ensuite, c’est aussi une bonne alternative.

veste de travail homme bleu

Une veste chinée, achetée neuve avec ses étiquettes !

Pour du vintage, vous trouverez aussi de belles vestes chez Brut Archives qui propose une fine sélection de vestes bien usées. Les prix sont assez élevés, mais ce sont des pièces uniques et rares, chinées avec soin.

Si vous en cherchez une neuve, passez dans une boutique qui propose les marques citées un peu plus haut ou bien achetez en ligne. Le site Largeot et Coltin est une référence dans le domaine et propose notamment Lafont et Le Laboureur. Il y a aussi Bleu de Paname qui fait des modèles sympas, même si la marque est plus jeune et moins “historique”.

* * *

Avec toutes ces infos vous allez pouvoir vous trouver une belle veste de travail que vous n’allez plus quitter j’en suis sûr. C’est addictif ce genre de vêtement !

Photos : Fanny B

Arnaud Chanteloup
Fondateur de Verygoodlord, j'aime les beaux tissus et les lunettes rondes. Passionné de photographie et d'élégance masculine, je distille sans relâche mes conseils et coups de coeur.