ACCESSOIRES HOMME, STYLE

VILEBREQUIN

maillot de bain homme

Vos lunettes de soleil et vos shorts reprennent du service. Ça sent bon l’été !

Il reste encore quelques semaines avant de dévoiler sur la plage votre corps musclé par ces dizaines d’heures “à la salle”. C’est tout juste assez de temps pour choisir votre prochain maillot de bain. Et dans ce domaine, certaines marques sont des piliers indéfectibles, presque des icônes. Vilebrequin fait partie de celles la.

etiquette vilebrequin

L’histoire commence à Saint-Tropez en 1971. Quinze ans plus tôt, Roger Vadim rendait célèbre cette petite ville de la Côte d’Azur avec Brigitte Bardot et le film “Et Dieu créa la femme”. Toutes les stars de l’époque y trouvaient déjà un lieu de villégiature idéal pour se reposer à l’ombre des pins sur la plage de Pampelone.

C’est cette année que Fred Prysquel, journaliste automobile et aventurier dans l’âme, lança officiellement sa marque de caleçons de bains. Comment en est-il arrivé là ? Un concours de circonstances qui ont fait qu’un beau jour, il ne trouva pas dans les boutiques de St-Trop’ le caleçon de bain idéal. Il décida alors de se confectionner un costume de bain le mettant le plus en valeur pour séduire la fille de ses rêves.

moorea vilebrequin test avis

Modèle Moorea classique

A l’époque, la mode est aux modèles courts et moulants alors que le sien est inspiré des modèles portés par les surfeurs californiens. Il est plus large et plus long, mais aussi plus confortable. Tout ça en fera rapidement un modèle apprécié dans la ville. Le nom, il le trouve dans son univers fétiche, l’automobile. Le vilebrequin est une pièce importante dans un moteur à combustion puisqu’il transmet l’énergie des pistons.

vilebrequin modele homme

Alerte à Malibu ! Modèle “Turtle” coupe Merise

Depuis toutes ces années, la marque est devenue une référence dans son domaine. Certains ne jurent que par elle, achetant “un vilebrequin” car il est inconcevable d’acheter une autre marque.

Sur la plage, vous reconnaitrez ces maillots grâce à quelques signes distinctifs, 12 au total sur le Moorea, le modèle phare :

  • l’étiquette tissée “Vilebrequin” au dos
  • les coutures au fil « tressé » très solide
  • la poche arrière positionnée à la main pour placer parfaitement l’imprimé
  • une boutonnière au bas de la poche dos pour évacuer l’eau
  • des points d’arrêt aux endroits stratégiques
  • des oeillets à l’arrière du maillot pour évacuer l’eau et éviter l’effet « montgolfière » à la sortie du bain
  • des ourlets doubles
  • les embouts en “zamac” inoxydable, gravés “Vilebrequin”
  • des cordons de serrage renforcés de l’intérieur
  • l’intérieur des poches avant en maille filet pour laisser écouler l’eau.
  • un slip intérieur sans couture et en tissus doux
  • des imprimés exclusifs

moorea vilebrequin test avis plage

Les deux maillots photographiés pour cet article ont deux coupes différentes. Le bleu marine est une coupe Moorea, le grand classique qui est proposé à 135€. Si vous cherchez un maillot classique, c’est celui-ci qu’il faut prendre. Ça tient le coup, c’est costaud. Avec un rythme normal de baignade et une entretien régulier, vous êtes bon pour au minimum 5 ans.

Le maillot avec le motif à camouflage tortues est un maillot en coupe “Merise”, avec ceinture plate et une coupe plus ajustée. Celui-ci est à 210€ car il n’a pas les mêmes finitions, notamment au niveau de la ceinture plate avec une fermeture en zamac.

Pour ces deux modèles, la qualité de confection est la même. Les coutures sont doubles ou triples. On retrouves des points de renfort (bartack) un peu partout sur les zones de tension et de fragilité. Les 12 détails dont je vous parlais un peu plus haut rendent aussi ces shorts de bain pour homme agréables à l’usage.

C’est un bon produit, costaud et efficace, qui va vous laisser passer un été tranquille, au soleil au bord de la plage ou d’une piscine. Et c’est bien tout ce qu’on lui demande !!

Arnaud Chanteloup
Fondateur de Verygoodlord, j'aime les beaux tissus et les lunettes rondes. Passionné de photographie et d'élégance masculine, je distille sans relâche mes conseils et coups de coeur.