Comment laver jean

C’est un sujet dont on entend souvent parler. D’ailleurs vous n’êtes pas ici par hasard ! Il cristallise tous les débats, et les passionnés n’ont pas fini de se mettre d’accord sur la meilleure technique pour bien laver un jean. Bien sûr, je parle ici d’un jean de qualité, souvent brut voire selvedge, pas d’un jean déjà délavé en usine et qui ne bougera pas même si vous le mettez à 90°C dans le tambour de votre machine avec 1 litre d’acide sulfurique !


À quelle fréquence faut-il laver ses jeans ?

Pour répondre à cette question, il y a deux camps. Le premier camp regroupe les “hardcore”, ceux qui aiment les délavages très contrastés, avec des moustaches très prononcées au niveau des poches et qui n’ont pas peur de porter un jean “sale”. Le second camp est celui des “hygiénistes” qui aiment les jeans propres et les délavages uniformes qui laissent apparaitre la toile totalement nue, sans indigo.

Un délavage très contrasté.

Les premiers vous le diront unanimement : repoussez au maximum le premier lavage (au bout de 6 à 9 mois) et lavez vos jeans le plus rarement possible, jusqu’à recommander des périodes de 6 à 12 mois sans lavage. Le but est de limiter l’usure du jean et le dégorgement de l’indigo. Il est désormais courant de voir certaines marques conseiller à leur client de ne pas laver leur jean durant les 6 premiers mois. Des études démontrent même que cela n’est pas sale. L’honneur est sauf ! Mais ces gens ne prennent probablement pas le métro parisien !!!

Les seconds vous recommanderont de repousse le premier lavage ( au bout de 2 à 6 mois), mais ensuite de laver votre jean fréquemment, tous les 6 à 15 ports approximativement (cela dépend de l’usage du jean, l’environnement, la saison, etc), avec une lessive adaptée, toujours avec soin, mais sans avoir peur de voir l’indigo disparaitre. A vous de choisir votre camp !

ne pas laver son jean
“Nous n’avons pas lavé ce jean et vous ne devriez pas non plus. Si vous devez le laver, retournez le, lavez le dans une eau froide et savonneuse et étendez le. ” – Tellason

Dans mon cas, je décide de laver mes jeans dès que j’en ressens le besoin. Ça peut être au bout de 5 comme de 15 ports. Il n’y a pas de règle générale. Ça dépend de l’usage que j’ai eu du jean, de son niveau de saleté et de son âge. N’oubliez pas que laver un jean c’est aussi le faire vivre, le faire évoluer, lui donner de la patine. On ne peut de toutes façons pas garder un jean totalement brut toute une vie. Un beau délavage est quand même bien plus agréable qu’un jean qui pue !


Comment laver un jean ?

Voici les quelques étapes à suivre pour bien laver un jean.
J’ai répertorié ces étapes auprès de sources multiples et concordantes, et après mes propres expériences.

1 – Vider les poches

Veillez à ne rien oublier dans vos poches. Un mouchoir ou un ticket de transports peut se cacher à l’intérieur, se morceler au contact avec l’eau, et en mettre partout pendant le lavage. C’est désagréable !

2 – Brosser son jean

Brosser l’endroit et l’envers permet de retirer l’essentiel des poussières et peluches qui sont collées au jean. Utilisez une vraie brosse pour vêtements comme celle-ci. D’ailleurs je vous recommande de brosser vos vêtements, cela leur donne une meilleure allure.

3 – Laver son jean à l’envers

Retournez votre jean avant de le laver. La qualité du délavage n’en sera que meilleure parait-il. La partie externe du jean est déjà assez agressée toute l’année, ça n’est pas nécessaire d’en remettre une couche pendant le lavage ! Dans tous les cas, je vous recommande de laver tous vos vêtements à l’envers.

4 – Le laver seul, au moins les 3 premiers lavages

Vous n’aurez pas le choix car un jean brut dégorge énormément de pigments indigo et va déteindre sur tous vos vêtements.

5 – Utiliser la technique de la baignoire

L’idéal pour laver un jean est de remplir une baignoire d’eau et de lessive, et de le faire tremper dans ce mélange à plat sans y toucher. Lestez votre jean avec un objet lourd pour éviter qu’il remonte à la surface. Si vous n’avez pas de baignoire, une bassine fera l’affaire.

bien laver jean baignoire

6 – Laver son jean à l’eau froide

C’est le meilleur moyen de préserver la teinture indigo et les fibres de coton. Quand je dis “froide”, je ne veux pas dire glacée. Optez pour une eau à 15/20 degrés afin de faire partir la saleté. Pas besoin d’un thermomètre laser, vos mains suffiront.

7 – Utiliser une lessive douce (ou pas)

Si vous souhaitez conserver un maximum de temps la teinture de votre jean, optez pour une lessive douce, pas trop agressive, avec un PH bas. Selon des sources multiples et concordantes, vous pouvez ajouter un verre de vinaigre blanc et une cuillerée à soupe de sel dans votre eau de lavage pour fixer la couleur. Un bain de mer avec votre jean peut aussi aider à fixer la couleur. Vous pouvez aussi utiliser une lessive pour vêtements foncés comme ce genre de référence classique disponible partout, ou bien une lessive spécifique sans détergent comme la Nano Colloid Premium Denim-Wash de l’excellente marque de jeans Warehouse.

Si vous souhaitez avoir un délavage plus rapide, vous pouvez utiliser une lessive avec détergent et assez agressive, comme la SSD de Superstitch qui est, selon son fondateur, développée pour délaver la toile en lui donnant “une belle profondeur de bleu et éviter le grisaillement”. C’est un détergent assez puissant, “comme les lessives des années 50”, qui fait bien ressortir les détails du denim. Vous pouvez aussi tentez de vous baigner dans un piscine avec votre jean, le résultat est assez cool parait-il.

Attention : Il ne faut JAMAIS mettre trop de lessive dans son eau de lavage.

Délavage en 14 lavages d’un jean Resolute pendant 7 mois avec la lessive SSD.

8 – Laisser tremper au moins 30 minutes

Il n’est pas nécessaire de remuer ou battre votre jean, un simple trempage pendant une durée suffisante permet de le laver correctement. Vous risquez de faire dégorger votre jean si vous le secouez trop. Laissez tremper votre jean au moins 30 minutes.

9 – Bien rincer après trempage

On dit qu’il faut 3 passages dans un eau claire pour rincer un jean. Le premier rinçage emporte la saleté avec lui, le second retire les dernières traces de détergent, et le dernier vous assure que votre jean est parfaitement rincé. Rincez à l’eau froide, cela va sans dire.

10 – Faire sécher la tête en bas à l’air libre

Il ne faut surtout pas tordre son jean pour l’essorer. Vous pouvez le plier en deux dans le sens de la longueur et le rouler sur lui même en appuyant fort pour l’essorer légèrement, mais ensuite il faut simplement le pendre par les pieds à l’air libre. Si vous êtes en appartement, je vous recommande de le pendre dans votre douche pour ne pas transformer votre salon en piscine d’eau bleue. Vous pouvez aussi le faire sécher à plat sur un séchoir à pulls, ce qui est encore mieux, et dans l’idéal le faire sécher dehors, à l’abris du soleil.

Attention : Il ne faut JAMAIS mettre son jean au sèche linge.

etendre-jean-les-pieds-en-haut.jpg

11 – Ne pas le laisser sécher totalement avant de le porter

Pendant le lavage, la fibre de coton a tendance à se contracter et à garder cette forme au moment du séchage. Je vous recommande donc d’enfiler votre jean une fois qu’il est presque sec, mais qu’il reste un peu d’humidité à l’intérieur. Cela permettra à la fibre encore un peu souple de reprendre sa forme initiale pré-lavage.

12 – Le repasser à l’envers

Repassez l’abord les sacs de poche, ensuite le reste du jean, et n’oubliez pas de bien repasser les liserés “selvedge” à plat. Si vous êtes vraiment précautionneux, vous pouvez utiliser une pattemouille (un chiffon humide) entre votre jean et votre fer à repasser pour protéger votre jean. Réglez votre fer à repasser sur “coton”.

A DECOUVRIR SUR VGL
Chronostase Classique fugue classique

13 – Pendre votre jean

C’est l’idéal pour stocker vos pantalons, et vos jeans n’y font pas exception. J’utilisez ces cintres qui sont vraiment parfaits en plus d’être économiques. Pour installer votre jean correctement sur votre cintre, pliez-le en deux dans le sens de la largeur en mettant une jambe sur l’autre, et placez le sur le cintre en son milieu. Le tour est joué.

acheter jean pour homme

Les autres types de lavage

L’épreuve du bain froid

Méthode drôle mais non recommandée : cela ne va pas être une partie de plaisir mais c’est d’expérience la technique la plus saugrenue ! Elle consiste à faire couler un bain froid – humm pas drôle en fait – pendant que vous enfilez votre jean comme si vous alliez prendre un verre avec des amis. Une fois la baignoire remplie, versez y un peu de lessive douce sans détergents ou diluez un peu de savon de Marseille dans l’eau, et rentrez dans votre bain comme si tout-était-normal !

Enfin, restez environ 30 minutes dans votre bouillon et appréciez ce moment vivifiant ! Rincez-vous à l’eau – encore à l’eau froide sinon cela serait trop facile – et quittez votre jean. Laissez-le s’égoutter sans l’essorer dans un endroit aéré (dehors de préférence pour éviter de transformer votre salon en pataugeoire). C’est la méthode qui est recommandée par Levi’s pour laver les jeans en denim “shrink to fit”.

Image : Levi’s

Le lavage en machine

Je ne recommande pas vraiment, mais si vous insister je vous conseille de le laver à l’envers et à basse température (30°) voire à froid, avec une lessive douce sans détergent. Ne mettez PAS d’essorage ou un essorage très faible 200/300 tr/min si votre machine le permet pour ne pas faire décolorer votre jean, et laissez le s’égoutter dans un endroit aéré (dehors de préférence).

Nb. : l’essorage est votre pire ennemi. Il vide la fibre de sa teinture et accélère la décoloration du jean, fuyez le. Quant au sèche-linge, laissez-tomber. Accrochez plutôt votre jean dehors ou dans votre douche pour un séchage naturel.

lavage jean machine

Le lavage à sec

Ce n’est pas recommandé même s’il préserve la rigidité du jean et sa couleur, mais finalement, le but du lavage c’est qu’il délave un peu votre jean et qu’il prenne vos marques non ?! Au final, n’oubliez jamais de jeter un œil aux conseils d’entretien présents sur l’étiquette à l’intérieur de votre jean, c’est toujours bon de savoir quelle règle vous allez transgresser !

dry cleaning jean pressing lavage a sec

Mettre son jean au congélateur

C’est un concept dont on entend souvent parler. On raconte qu’il faut mettre son jean au congélateur quand il commence à sentir un peu trop et que cela va aider à retirer les odeurs et à le “nettoyer”. Techniquement c’est une hérésie. Le congélateur va juste stopper le développement des bactéries, qui vont finalement se réactiver à la chaleur de votre corps. Cette technique n’est absolument pas une méthode pour LAVER un jean.


Lavez vos jeans !

Si je n’ai qu’un seul conseil à vous donner. N’ayez pas peur de laver vos jeans, même les plus “précieux”. Un jean qui vieilli devient beau, il se patine et évolue au fil du temps. Je vous recommande d’ailleurs de prendre des photos vos jeans pour voir l’évolution qu’ils vont avoir, et à les poster dans les commentaires. D’ailleurs, il m’arrive souvent de partager mes délavages en story sur mon compte Instagram.

Je réponds à toutes vos questions ci-dessous dans les commentaires, et je vous recommande la lecture de cet article sur comment bien choisir un jean, pour ne pas vous tromper dans votre prochain achat.
A très vite,
Arnaud


Sources disponibles, en plus des discussions que j’ai pu avoir avec des spécialistes et passionnés du denim :

REMONTER
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link