SEIKO « SAVE THE OCEAN »

Vous connaissez mon amour pour les plongeuses (les montres de plongée…). Mais vous ce que vous ne savez pas, c’est que je déteste plonger ! Cela ne m’empêche pas de vous présenter les plus jolies montres de plongée depuis plusieurs années.

Dans cette série, faisons la connaissance avec une petite nouvelle. La version « Save the Ocean » de la réédition de la première montre de plongée japonaise de 1965 « Prospex 62mas » signée Seiko : la Prospex SPB297J1. Ce modèle est donc inspiré de celui qui avait été choisie par les membres de l’expédition japonaise de recherche en Antarctique de 1966 à 1969. Ce n’est pas rien.

Elle fait partie de la gamme « Prospex », celle des amateurs de sport, destinée aux personnes en quête d’aventure que ce soit sur l’eau ou sur terre. Cette montre est en plus issue d’une gamme « Save the Ocean » dont une partie des bénéfices générés va à la communauté des plongeurs qui alertent et retirent les déchets marins des milieux aquatiques. Je vous laisse ici voir en quoi consiste ce programme.

Un boitier fidèle à l’original

Cette montre est dotée d’un boitier de 40,5 mm de diamètre et 13,2 mm d’épaisseur. Il est en acier inoxydable recouvert d’un revêtement anti-éraflure dit « Dia-Shield », breveté par Seiko. Elle dispose d’une lunette unidirectionnelle 120 crans surmontée d’un insert métallique et d’une couronne vissée à 3 heures.

Elle est protégée par un verre en saphir bombé traité par un anti-reflet sur la surface interne du verre. Comme pour toute bonne plongeuse, le fond de boîte est vissé et elle dispose d’une excellente étanchéité de 20 atmosphères, soit 200 mètres de profondeur. De quoi aller largement se faire plaisir sous le niveau de la mer !

Un bracelet agréable, dédié à la plongée

Son bracelet en acier inoxydable gris est très élégant avec ses maillons pleins brossés. Il donne un superbe rendu à la pièce. Je pense que cette montre serait d’ailleurs aussi très belle avec un bracelet en caoutchouc noir. Le fermoir est une boucle déployante avec une extension de 1,5cm et un verrouillage de sécurité qui s’ouvrira grâce à un bouton-poussoir. Vous pouvez le voir ici en action dans ma vidéo.

L’extension ne s’ouvre qu’une fois la boucle déployée. Elle permet de porter sa montre sur une combinaison de plongée sans avoir à utiliser d’outils.

Un cadran riche en détails

Cette montre est dotée d’un incroyable cadran bleu texturé dont la finition est communes aux montres de la gamme « Save the Ocean » actuelle. On retrouve sur celui-ci le nom de la marque à 12h, la mention du mouvement et de l’étanchéité a 6h. La montre est équipée de 3 aiguilles argentées, dont 2 aiguilles bâtons pour les heures et les minutes et une fine trotteuse pour les secondes.

Elle affiche sur son pourtour un chemin de fer des minutes gradué et des index argentés. Pour une parfaite lecture dans le noir, les aiguilles / index / détails de la lunette sont recouvert de « Lumibrite », une matière luminescente dont vous pourrez voir l’efficacité dans ma vidéo. Le garnissage des index est très généreux comme on peut le voir sur les photos !

Un mouvement nouvelle génération

Cette SPB297J1 embarque un mouvement automatique japonais de chez Seiko : le 6R35. Ce dernier est une évolution du 6R15 avec 20h de réserve de marche en plus. On culmine désormais à 70h de réserve de marche, ce qui est vraiment excellent. C’est un mouvement à remontage automatique doté d’une masse oscillante qui coiffe le mouvement et de 24 rubis.

Ce type de mouvement Seiko est très fiable et sa précision oscille entre -15/+ 25 secondes par jour, ce qui est correct à ce prix. C’est d’ailleurs ce qui fait la différence avec un 4R36 (ndlr : un mouvement qui équipe des montres moins haut de gamme chez Seiko) dont la précision est de +45s/-35 secondes par jour et la réserve de marche de 40h.

Une belle montre du quotidien

Avec ses caractéristiques et sa taille contenue, cette montre est à la fois une reine des profondeurs et une parfaite alliée du quotidien. Je suis sûr que les plus esthètes sauront apprécier la qualité des détails de ce cadran. On reconnait bien ici l’expertise Seiko. Pour ce qui est du prix, elle est proposée à 1300€ dans la configuration présentée. Un prix cohérent avec les spécifications.

STUDIO VGL © Depuis 2012 | Mentions Legales

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link