Sac de voyage prosper valet de pique

bandeau valet de pique

En 2019, on vous faisait découvrir Valet de pique, une jeune marque qui s’était lancée le défi de valoriser le savoir maroquinier-sellier de deux ateliers historiques, situés dans le 11ème arrondissement de Paris et dans le Pays Basque. Trois ans plus tard, la gamme s’est bien étoffée. Après avoir eu la chance de tester leur joli porte-documents Edmond, on vous avait présenté leur sac à dos Alphonse, inspiré des cartables des facteurs PTT d’antan et des sacs de montagne en cuir.

Aujourd’hui, Valet de pique revient sur le devant de la scène avec un nouveau produit proposé en précommande. Il s’agit d’un sac de voyage spacieux en cuir, à l’esthétique originale, intitulé Prosper, en hommage à l’écrivain Prosper Mérimée, auteur de notes de voyage. On vous en parle tout de suite !

sac de face

une caisse à outils revisitée

Quand mon père, plombier de métier, m’a vu porter le sac Prosper pour la première fois, il m’a dit comme ça : « tu veux prendre la relève ? ». Je dois bien avouer qu’au départ, je n’ai pas vraiment compris ce qu’il sous-entendait. Il a fini par m’expliquer que le sac s’inspirait de l’esthétique des sacs à outils traditionnels utilisés et portés par les plombiers. Les poches à clous, les harnais et les caisses à outils destinés aux professionnels étant la spécialité historique de l’atelier parisien avec lequel Valet de pique travaille, ce choix esthétique, original et plaisant, s’explique donc assez facilement. Pour autant, la marque n’a pas livré une version premier degré. On retrouve plusieurs influences, qui vont du cartable traditionnel à la sacoche à outils en passant par le sac de voyage. C’est plutôt réussi vous ne trouvez pas ?

Du point de vue de la forme, Prosper est un sac tout ce qu’il y a de plus rectangulaire mais le rabat apporte de la rondeur à l’ensemble. Ce sac est construit simplement mais le tout fonctionne à merveille. Il dispose de deux sangles à boucles terminées par un système d’attaches rapides. Et si vous souhaitez régler la hauteur du rabat, rien de plus simple grâce aux quatre trous et aux ardillons. Vous remarquerez la manière originale dont les sangles sont fixées au sac sans pour autant être cousues, par le seul jeu de rivets et d’anneaux métalliques. Enfin, pour porter le sac plus simplement à la main, le sac dispose d’une poignée fermable par pressions permettant de maintenir ensemble les deux sangles.

attaches
poignee

Pour une plus grande solidité, des empiècements rectangulaires épais en cuir, rivetés, ont été ajoutés au centre et sur les côtés du fond du sac, pour ne pas abimer celui-ci directement. C’est essentiel sur un produit que l’on va poser à de nombreuses reprises, sur différentes surfaces.

fond sac

Avec sa contenance de 35 litres, le sac Prosper vous accompagnera sans problème en cabine. C’est un bon point. Côté dimensions, on est sur du 50 cm de largeur x 29 cm de hauteur x 25 cm de profondeur. Pour un week-end de deux jours, c’est suffisant. Pensez toutefois à régler la hauteur du rabat pour gagner de la place. À l’intérieur du sac, on est sur du très sobre. Deux pièces de cuir pliées en intercalaires font office de poches, à gauche et à droite. De quoi y glisser vos effets personnels préférés : montres, livres, casque audio, fil interdentaire… À vide le sac pèse 1 kilo, c’est assez léger pour une pièce en cuir aussi volumineuse.

interieur sac
ouverture sac

une confection rustique et rassurante

Ce sac est rustique. Dans le bon sens du terme. Il est confectionné dans un cuir de vachette épais, pleine fleur, dont le tannage végétal a été réalisé sans chrome, à l’aide de tanins contenus dans de l’écorce. C’est ce type de tannage écologique qui permet d’obtenir une jolie patine au fil du temps et qui crée des jolis reflets. Évidemment, ce ne sera pas forcément sur le modèle décliné en noir que l’évolution de la couleur du cuir sera la plus notable, vous vous en doutez. Rassurez-vous, il existe aussi en couleur miel et chocolat.

Comme sur tous les produits Valet de pique, les coutures sont régulières et inspirent confiance. Je n’ai pas de doute sur le fait qu’elles vont tenir dans le temps. Pour renforcer le tout, des rivets ont été ajoutés en fin de couture. Ces mêmes rivets sont au nombre de deux sur les sangles, c’est du costaud. Question robustesse, les anneaux métalliques n’ont pas à rougir.

dos sac

Concernant l’esthétique du sac, qui dit produit d’inspiration ouvrière dit sobriété. L’intérieur du sac n’est pas doublé. Comme vous le voyez sur la photo de l’intérieur du sac, on aperçoit la partie intérieure du cuir, laissée telle quelle. On est sur quelque chose de mat et de rugueux, qu’il faut laisser vivre et se rayer sans trop y prêter attention. Cela fait partie de l’ADN du produit. Les seuls détails esthétiques qui viennent rehausser l’ensemble sont la rainure décorative près du bord du rabat, la forme originale des coutures sur les sangles à attache rapide ainsi que le logo de la marque embossé sur le rabat. C’est tout ! La bonne odeur du cuir fait tout le reste. S’il résistera sans problème à des petites pluies, pensez de temps en temps à le nourrir avec une crème à base de cire d’abeille.

marque embossee

un compagnon de route idéal ?

Alors, quel est mon ressenti après avoir pu tester ce nouveau sac Valet de pique ? J’aurais tendance à dire mitigé car c’est un produit qui pâtit de ses propres qualités. Esthétiquement, le parti-pris et le storytelling choisis par la marque fonctionnent plutôt bien. Le sac est aussi sobre qu’élégant en plus d’être intégralement fabriqué en France dans un cuir résistant, tanné végétal. Du fait de sa construction très simple et rustique, ce sont la prise en main et l’agencement global du sac qui posent un peu plus problème. Clairement, c’est un sac qu’on portera difficilement longtemps à l’épaule (il glisse), encore moins derrière le dos comme la marque le suggère. Pour des voyages en avion, je ne suis pas forcément sûr que ce soit le sac le plus indiqué non plus. Il se remplit assez vite et les roulettes sont quand même bien pratiques à la longue. C’est vraiment un produit avec lequel j’ai envie de barouder en France, dans le cadre de courts séjours durant lesquels je n’aurai pas systématiquement à le transporter.

moi porte

Affiché au tarif de 695 €, la marque reste fidèle à son positionnement tarifaire. On est sur un produit issu d’un savoir-faire sellier-maroquinier d’exception. La quantité de cuir nécessaire à la fabrication du sac n’est pas non plus négligeable. C’est un prix qui correspond à un positionnement Made in France. Si ce sac vous fait de l’œil, sachez que vous pouvez bénéficier de la personnalisation du sac pour la somme de 25 €. De quoi égayer l’intérieur du rabat avec une citation, un morceau de texte, un message ou juste un prénom.

En toute honnêteté, j’ai hâte de l’inaugurer dès ce week-end. Sur ce, j’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à venir échanger dans l’espace commentaires. À très bientôt pour du nouveau contenu.

sac lierre
moi chateau
Voir les commentaires (0)

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

STUDIO VGL © Depuis 2012 | Mentions Legales

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link