Vous lisez
NOBIS “OLIVER”

NOBIS “OLIVER”

Arnaud Chanteloup
doudoune homme bleu marine

Cette année, c’est du sérieux. Même si j’ai testé deux autres doudounes Nobis les deux années précédentes, c’était dans des conditions “normales” de température. Un hiver parisien qui descend autour des 0/-5°C et c’est tout. Mais aujourd’hui, c’est différent. Là où je suis, c’est en automne que les températures descendent à ce niveau et l’hiver vous chatouille la nuque entre -15°C et -20°C, qui donne un ressenti jusqu’à -45°C (en janvier 2019) avec le vent. Oui, vous avez bien lu.

Vous l’avez peut être suivi sur Instagram, je passe l’hiver à Chicago. Ça me donne une bonne opportunité de tester dans des conditions réelles de grand froid la technicité des vêtements que je vous ai vantée pendant des années. Après avoir éprouvé la Yatesy en 2017 (que j’ai emporté à Chicago) et la Pierre en 2018, c’est au tour de la Oliver de passer sur le billard.

doudoune nobis oliver test

La Nobis Oliver

Le style de cette doudoune est clairement différent des deux Nobis que j’ai testé auparavant. La Yatesy et la Pierre sont droites, classiques et longues. On peut les porter avec n’importe quels vêtements sans problème, y compris un costume.

La Oliver est quant à elle plus décontractée. C’est une doudoune courte et réversible. Elle est composée d’un côté lisse avec 4 poches zippées et d’un côté matelassé avec deux poches boutonnées et une poche zippée. Sa coupe est courte, mais ce n’est pas non plus un crop top ! A ma taille (S) elle tombe sous la ceinture.

Elle est équipée d’une capuche ton sur ton amovible qui est elle aussi réversible et qui s’accorde avec le reste de la doudoune. La face matelassée est fabriquée dans un tissu synthétique bleu marine soyeux sans être brillant alors que la face lisse est faite d’un tissu synthétique bleu moyen relativement mat.

Les manches sont équipées de bords côtes en tissu élastique qui se plaque sur les poignets pour empêcher l’air de rentrer. Ils sont apparents sur la face matelassée et disparaissent sur la face lisse. C’est vraiment le détail le plus important car c’est inutiles d’avoir une doudoune chaude si elle laisse passer l’air dans tous les sens.

Une doudoune imperméable

La Oliver est imperméable avec une finition déperlante sur la face lisse, et seulement déperlante sur la face matelassée. Nobis utilise la même membrane Sympatex® qui laisse passer l’air et la vapeur d’un côté et qui bloque l’eau et le vent de l’autre. C’est à la fois thermo-régulateur et imperméable et permet de rester au sec et au chaud dans sa doudoune sans avoir la sensation d’étouffer.

doudoune matelassee nobis

Pour s’assurer que la doudoune reste bien étanche, les coutures sont soudées avec avec la membrane, et les fermetures éclairs sont elles aussi imperméables. Au final, cette doudoune est imperméable à 10.000mm Schmerber, l’unité de mesure pour calculer l’imperméabilité d’un vêtement. Pour vous donner un ordre d’idée, on considère que pour avoir une veste de ski confortable et ne pas prendre l’eau, elle doit être imperméable à 8000mm Schmerber minimum. On est large !

arnaud chanteloup verygoodlord doudoune homme

Une doudoune bien chaude

C’est là que le test devient intéressant, car j’ai déjà pu faire l’expérience d’un vent froid qui donnait des ressentis autour de -10/-15°C avec cette doudoune sur le dos. Généralement je sors avec ma Yatesy quant je sais qu’il va faire froid car j’ai pu la tester sous un ressenti -21°C et il n’y a pas soucis.

🥶
doudoune matelasse homme

J’ai pris le risque de porter la Oliver un jour de froid et de vent et verdict … roulement de tambours … stress … pression … tout c’est bien passé. Ouf. Elle est en effet parfaitement coupe-vent et ne laisse rien passer. Je n’ai pas eu la sensation d’être dans une étuve ni d’avoir trop froid. Je portais un t-shirt à manches longues en coton, un pull en laine assez fin et un gilet sans manches fin. J’ai aussi eu l’occasion de la tester sous 8/9°C, et elle est toujours largement supportable en ne portant pas le gilet sans manches en dessous. Ultime détail, la capuche amovible est elle aussi réversible et matelassée. Elle est garnie avec le même mélange 90/10 que le reste de la doudoune et fabriquée avec les mêmes tissus. Un cocon moelleux pour la tête, même si sous -15°C je vous recommande vivement de porter un bonnet.

doudoune homme

Et le confort ?

En plus d’être chaude, c’est une pièce confortable. Les poches sont bien placées et sont doublées en polaire pour celles côté lisse. La fermeture éclair remonte bien haut pour se protéger le visage en cas de vent. Le fait que cette doudoune soit courte permet d’avoir une meilleure liberté de ses mouvements, ce qui n’est pas forcément évident avec la Yatesy qui est plus encombrante, mais aussi plus protectrice.

dos doudoune nobis oliver matelassee

Il n’y a aucune pièce abrasive au niveau du visage lorsque qu’on remonte la fermeture éclair jusqu’en haut. C’est bien étudié, car il n’y a rien de pire qu’une parka qui irrite le menton. Les deux faces de la doudoune sont douces et très agréables au toucher. C’est vraiment comme un gros duvet qu’on transporte sur son dos. Il faut le tester pour comprendre.

logo nobis
Le camo bleu marine de la version femme

Pour quel style et quels usages ?

C’est une doudoune de tous les jours si vous portez des tenues décontractées et que vous aimez avoir chaud. Une pièce chic est “casual” qui va très bien avec un painter pant comme sur mes photo, un jean ou un chino classique. C’est une très belle pièce qui a de l’allure tout en restant minimaliste.

Ce n’est clairement pas une doudoune que vous porterez avec un costume. La veste sera bien trop longue et dépassera de tous les côtés. Ça c’est vraiment disgracieux. Pour aller avec un costume, partez plutôt sur la Yatesy ou la Pierre qui seront assez longues pour cacher votre veste.

Je regrette seulement que le modèle homme n’ait pas le même coloris que chez les femmes. Regardez moi ce camo bleu marine !!

doudoune femme camo
doudoune nobis camo femme
nobis doudoune femme

Quelle taille choisir ?

Sur la photo, je porte un S et je fais 1 m 73 pour 70kg (il y a d’autres références de tailles sur ce site, section “guide pour ce modèle”). J’avais pris un XS en Yatesy ou Pierre du fait de la longueur et de ma modeste taille. Cette Oliver taille normalement, donc prenez une taille habituelle. N’hésitez pas à me demander dans les commentaires en cas de doute.

Comme l’an dernier, je ne veux pas vous faire le vendeur de couteaux éplucheur, mais il y a peu de pièces. Ne trainez pas si cette doudoune vous plait vraiment.

A DECOUVRIR SUR VGL
choisir longueur manche chemise

Nobis Oliver doudoune

Quelle est la différence entre une doudoune à 150€ et une à 1000€ ?

Pour 1049€, c’est un budget c’est sûr. Mais on peut se demander pourquoi une doudoune est vendue à un tel pris alors qu’on trouve des modèles qui peuvent y ressembler mais à 10 fois moins cher. Comparer une doudoune à 150/200€ qu’on peut trouver chez de nombreuses marques, avec une doudoune à 1000€ de chez Nobis est un exercice intéressant. Il est légitime de se demander ce qui fait la différence. Est-ce qu’on paye le marketing uniquement, ou un peu plus quand même ?

Si je prends la Olivier je peux déjà constater sans rentrer dans les détails qu’elle est réversible. Donc deux faces, deux styles, deux possibilités. Ce n’est pas deux manteaux, mais presque.

Cette spécificité engendrent des conséquences qui sont répercutées sur le prix. Pour permettre d’avoir ces deux faces, il faut des fermetures éclairs réversibles, et des poches fermées intérieures et extérieures, avec un niveau de finition parfait sur les deux faces, donc un coût en accessoires plus important et beaucoup plus de travail de confection et de contrôle qualité. D’ailleurs, la qualité des accessoires est une énorme différence entre une doudoune à 200€ et une à 1000€.

doudoune homme bleu marine pantalon blanc

Cette Oliver est équipée de zipper TAT qui ont l’air très robustes. La fermeture éclair principale est à double sens pour ouvrir d’en haut ou d’en bas. C’est très pratique quand on fait du 2 roues ou qu’on veut juste entrouvrir sa veste. On retrouve des fermetures éclairs imperméables un peu partout sur la doudoune, ce qui coûte plus cher qu’une fermeture éclair classique. Il y a 4 poches zippées sur la face lisse dont deux sont doublées en polaire (autre surcoût) et 3 poches sur la face matelassée (2 boutonnées, 1 zippée). Il y a aussi une bande de ventilation zippée dans le dos côté lisse. Un détail technique de plus qui différencie cette doudoune des autres beaucoup moins chères.

Sur un manteau simple face, le tissu intérieur n’est pas destiné à voir l’extérieur, il est généralement d’une qualité standard, sans spécificités techniques particulières. C’est un tissu moins couteux. Ce n’est pas le cas ici puisque l’intérieur peut devenir l’extérieur et réciproquement. Les deux faces doivent êtres composées d’un tissu résistant et agréable à porter. On peut aussi ajouter que ce tissu est imperméable. Il est doté d’une membrane Sympatex® qui isole de la pluie et du vent tout en gardant un vêtement respirant. Encore un détail technique utile qui augmente la technicité du produit et le prix..

Côté isolation, elle dispose d’un rembourrage en 90/10, c’est à dire 90% de duvet de canard et 10% de plume. C’est l’une des meilleures isolation qui existe. La marque assure par la même occasion que les matériaux utilisés sont durables et traçables, et que ce sont les meilleurs duvets et plumes qu’on puisse trouver. Elle est aussi équipée d’une capuche matelassée amovible avec une fermeture éclair parfaitement dissimulée qui est invisible d’un côté ou de l’autre. Un autre détail qu’il faut prendre en compte dans prix final.

J’ai fait cette exercice pour moi au départ. J’étais curieux de voir les différences avec une doudoune au look similaire vendue dix fois moins cher. Mais il est certain qu’une doudoune non imperméable, non réversible, et avec simplement deux poches boutonnées et une fermeture éclair centrale ne peut pas se targuer de jouer dans la même cours que cette Oliver suréquipée. C’est incomparable, il suffit de mettre les deux côte à côte pour s’en rendre compte. Je trouvais intéressant de partager cette analyse avec vous, car cela peut prêter à confusion au premier coup d’oeil.

J’ai toujours ma Yatesy de 2017 et elle est très loin d’être rincée. Nobis fait de bons produits, robustes et atemporels, je pense que les clients de la marque peuvent en attester.

Où acheter Nobis ?

Pour l’acheter en ligne, je vous recommande La Canadienne, c’est la référence française dans le domaine des peaux et doudounes. La Oliver existe en bleu marine, en vermillon ou en vert réversible camouflage. Si vous êtes à Paris, vous pouvez passer à la boutique La Canadienne 9 Avenue de l’Opéra, 75001.

REMONTER

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link