CASIO G-SHOCK

Arnaud Chanteloup
Casio G-Shock GW-M5610-1ER

L’histoire de la petite montre en plastique qui a séduit la planète entière et même les poignets de tous les amateurs de montres mécaniques débute en 1981 quand deux employés de chez Casio, Kikuo Ibe, à l’époque “Head of watch design” et l’ingénieur Yuichi Masuda, sont mandatés pour créer une montre incassable. Car aussi étonnant que cela puisse paraitre, il n’existait à l’époque aucune montre digitale ou mécanique capable de résister à la fois aux vibrations, à des chutes et des environnements poussiéreux. Ibe en avait d’ailleurs fait les frais, car l’histoire raconte qu’il a été très marqué par ce moment où il fait tomber au sol et cassé la montre que son père lui avait offert.

Un défi technique

Ce qui semblait au départ être une formalité pour les deux inventeurs de la G-Shock a finalement été un défi technique qui les a tenu en échec pendant plusieurs mois. Il a d’ailleurs fallu 2 ans et entre 200 et 300 prototypes avant que la Team Tough (l’équipe chargée du développement de la G-Shock) ne trouve une solution viable à ce problème. Il faut dire que le défi était de taille. Cette équipe de chercheurs avait pour but de créer une montre capable de résister aux Triple 10 : une pression de 10 ATM, c’est à dire 10 mètres de profondeur dans l’eau, mais aussi une chute de 10 mètres de hauteur sur un sol dur, et sa batterie devait durer 10 ans. C’est ainsi qu’est né le nom G-Shock, dont le “G” fait référence à la force d’accélération au moment de l’impact et “Shock” aux coups auxquels doit résister la montre.

casio Gshock GW M 5610
Une GW-M5610-1ER portée avec une Jungle Jacket

Comme une balle au rebond !

L’histoire raconte que malgré tous ses efforts, Ibe n’arrivait pas à trouver une solution qui permettait de conserver l’intégrité de tous les composants dans une structure résistante. Il y avait toujours un composant interne qui ne résistait pas aux tests. Mais un jour, alors qu’il passait aux abords d’un parc, Ibe eu une idée lumineuse en regardant des enfants jouer avec un ballon : pourquoi ne pas mettre au point une structure molle absorbante comme un ballon en plastique autour d’un coeur résistant et protecteur. Une sorte de silentbloc comme on peut en trouver dans nos voitures.

Premier prototype montre Casio G-Shock
Le prototype de la G-Shock ©Casio

Le résultat est une montre en plastique noir dont le coeur est un mécanisme à quartz, recouvert de 10 couches différentes, et flottant dans un écrin de mousse polyuréthane. Ainsi était née en 1983 la première montre incassable, la Casio G-Shock DW-5000C.

Casio G-Shock DW-5000C-1A
La première Casio G-Shock DW-5000C

Une version spéciale de cette première G-Shock avait même été offerte aux membre de cette fameuse Team Tough en charge du développement de la montre. Cette montre aujourd’hui extrêmement rare arbore sur son cadran l’inscription “Project Team Tough“. Vous pourrez retrouver cette inscription sur plusieurs modèles édités pour pour les différents anniversaires de la création de cette montre. Les modèles le plus ressemblants à l’originale étant les DW-5025SP-1JF et DW-5000SP-1JR de 2003 et 2008. Vous retrouvez aussi cette inscription sur les modèles DW-5035D-1BJR (2018), DW-5030-1JR (2013), DW-5030D-1JR (2013), DW-5030C-1JR (2013).

premiere casio g-shock DW5000C
La première Casio G-shock offerte aux membre de la “Team Tough” ©Hodinkee
premiere casio g-shock DW5000C caseback
Le fond de la première Casio G-shock “Team Tough” ©Hodinkee

Un succès explosif

Malgré ces prouesses, le succès n’est pas venu du Japon, terre natale de cette montre, mais des USA, où une publicité montrant un joueur de hockey propulsant la montre dans le gant du gardien avait été une belle réussite. Ses propriétés exceptionnelles pour l’époque ont su conquérir les skateur, les pompiers, les passionnés de sports extrêmes ou tout simplement ceux qui souhaitaient investir dans une montre robuste, comme le chanteur Sting qui portait déjà cette montre en 1985. Mais je vous en reparlerai en fin d’article !

C’est à partir de ce moment que la G-Shock a connu un vrai engouement. Le début des années 90 était une phase de croissance pour cette gamme, et Casio a su surfer sur cette tendance pour créer en 1994 la Baby-G, destinée à un public plus féminin, et que tous les enfants des 90’s ont croisé dans la cour de récréation !

En 1998, Casio avait sorti plus de 200 modèles différents de G-Shock face au succès de cette gamme, et annonçait avoir vendu plus de 19 millions d’unité de cette montre dans le monde depuis son lancement. Cette incroyable réussite ne s’est pas tari puisque le 1er septembre 2017, la marque a annoncé avoir expédié la 100 millionième G-Shock depuis le lancement en 1983.

On retrouve ici l’évolution des différents modèles.

La Casio G-Shock est aujourd’hui une des montres les plus déclinées. La collection est divisée en sous collections elles aussi subdivisées. La marque multiplie les collaborations comme dernièrement avec le label Blue Note et sa GST-B100BNR. Il y en a pour tous les goûts, tous les styles et de toutes les tailles. Mais retournons aux racines de cette légende. Quel modèle faut-il avoir au poignet pour retrouver la montre d’origine de 1983 ?

Trouver une G-Shock Vintage

Vous pouvez tenter le coup de chercher une G-Shock de cette époque. Si vous vous lancez dans cette aventure, cherchez la “DW-5000C” qui se trouve de temps en temps sur les forums horloger et plus fréquemment sur les sites de vente entre particuliers. On retrouve des G-Shock DW-5000C sur ebay. Attendez vous à payer entre 400 et 1500€ environ en fonction de l’état. Attention cependant à bien vérifier les références de la montre, son état, sa provenance, et son authenticité. On parle quand même d’une montre qui a plus de 35 ans.

casio g-shock vintage
©ebay

Pour vous aider à chiner votre G-Shock, voici une liste de tous les modèles fabriqués entre 1983 et 1991 (avant que la collection s’agrandissent énormément), avec un lien direct vers eBay pour les modèles les plus populaires :

1983 :DW-5000C-1A | DW-5000C-1B | WW-5100C-1 |WW-5100C-9
1984 : DW-5200C-1 | DW-5200C-9 | WW-5300C-1
1985 : DW-5400C-1 | DW-5400C-9 | DW-5500C-1
1987 : DW-5600C-1V |DW-5600C-1 | DW-5700C-1V| DW-5700C-9V | DW-5800C-1 |DW-5600C-9BV |DW-5600C-9CV
1988 : DW-500C-1
1989 : AW-500-1E
1990 : DW-6000GJ-1
1991 : DW-6000CJ-2 | DW-6000CJ-3

On peut aussi trouver d’autres modèles vintage des années 80 ou 90 par exemple. Il y a vraiment des pépites car la marque a tellement fabriqué de modèles qu’on retrouve des designs très variés. Si l’aventure du vintage ne vous convient pas et que vous souhaitez une montre neuve, je vous recommande alors ce qui suit.


Casio G-Shock GW-M5610-1ER : la plus proche de l’originale

C’est celle que j’ai choisi pour m’accompagner dans mes aventures quotidiennes les plus périlleuses ! La GW-M5610-1ER est un modèle qui reprend quasiment parfaitement le design de la DW-5000C, mais en intégrant les caractéristiques techniques d’une montre d’aujourd’hui.

G-Shock GW-M5610-1ER
Differences entre la g-shock dw-5000c-1A et la GW-M5610-1ER
cadran Casio G-Shock GW-M5610-1ER

La montre mesure exactement 46,7 mm par 43,2 mm et 12,7mm d’épaisseur. Elle est dotée d’un verre minéral, même si j’aurais préféré y voir un crystal (mais bon pour ce prix il ne faut pas non plus demander la lune). Les 4 boutons poussoirs en acier inoxydable permettent d’activer les fonctionnalités qui défilent au son des Bip Bip caractéristiques de ces montres digitales. Le fond en acier de la GW-M5610-1ER est vissé et reprend les nombreuses infos intéressantes sur cette montre : “CASIO 3159 GW-M5610 ST. STEEL BACK MADE IN THAILAND WATER RESIST 20 BAR G SHOCK RESIST”. Il n’est cependant pas similaire à celui de la DW-5000C. Le bracelet en caoutchouc noir est parfaitement intégré au boitier et fixé avec deux “pompes” classiques. Il est doté d’un ardillon métallique.

Gshock GW M 5610 1er fond caseback
Le fond de la Casio GW-M5610-1ER
Gshock GW M 5610 1er boucle ardillon

Le cadran numérique est quant à lui quasiment le même que la première G-Shock, même s’il affiche désormais le “Tough Solar“, qui fait référence au fonctionnement solaire solaire de la montre. Pour cela, des cellules photosensibles sont situées sous le cadran et permettent de la recharger quand elle est placée à la lumière. Une petite pile permet de faire fonctionner la montre quand elle est privée de soleil, et elle se met même en veille quand elle n’est pas utilisée. La GW-M5610-1ER se réveillera toute seule quand vous la prendrez pour l’emmener en balade !

Casio G-Shock GW-M5610-1ER
Gshock GW M 5610 1er cadran

Elle est aussi dotée d’une mise à l’heure automatique très pratique grâce aux signaux radio disponibles eu Europe, en Amérique du Nord et Amérique Centrale, au Japon ou encore en Chine. La montre passe aussi à l’heure d’été et d’hiver, et permet d’avoir 29 fuseaux horaires et l’heure des grandes villes du monde. On peut aussi noter que le retro-éclairage Full Auto Illuminator permet de lire parfaitement l’heure dans le noir. Il y a aussi une fonction compte à rebours, le chronomètre, un réveil ou encore un calendrier. Ce modèle est étanche à 20 ATM, soit 200 mètres, et vous cela permet de la porter dans toutes les situations sans risque d’oxydation.

Pour 129€, vous aurez le grand classique de chez G-Shock, avec toutes les fonctionnalités et avancées technologiques qu’on peut attendre d’une montre actuelle. J’ai beau avoir d’autres montres bien plus onéreuses dans ma collection, celle-ci reste une de mes préférées. Elle est simple, efficace, accessible, increvable. C’est un modèle indémodable. Un essentiel qui est tout simplement parfait !

Les autres G-Shock à considérer !

Dans la grande famille des G-Shock, le risque est de trouver trop de modèles à vouloir ajouter à sa collection. Car la liste est longue et regorge de pépites dont voici une sélection.

La GMW-B5000GD-1ER en acier noir.

GMW-B5000GD-1ER

La GMW-B5000D-1ER en acier.

GMW-B5000D-1ER

La GMW-B5000V-1ER en métal vieilli.

A DECOUVRIR SUR VGL
montre vasco

GMW-B5000V-1ER

D’autres grands classiques ci-dessous, comme la DW-5600MW-7ER qui reprend, en blanc, le look de la DW-5200C de 1984 et son “SHOCK RESIST” en bas du cadran. Elle est suivie à droite de la GMW-B5000G-1ER qui est une version noire et métallique de la GW-M5610-1ER dont je vous parle plus haut. La suivante est une DW-5600E-1VER qui est la plus proche de la DW-5200C de 1984. Enfin la dernière de la série est une DW-5600BB-1ER totalement noire, pour les amateurs de monochrome.

DW-5600MW-7ER | GMW-B5000G-1ER | DW-5600E-1VER | DW-5600BB-1ER

Pour ceux qui cherchent un modèle plus baroudeur, la GBD-800UC-3ER saura les accompagner sur tous les terrains. Les deux à sa droite sont des modèles plus colorés. J’adore le bleu de la GMW-B5000G-2ER qui reprend la couleur des aiguilles bleuies des montres des grandes maisons. La GBA-800-4AER qui est à sa droite est quant à elle un véritable point de couleur qu’on peut ajouter sur une tenue. Cette couleur orange mat est parfaite ! Enfin la dernière est une DW-5750E-1ER qui reprend au plus proche les trait de la DW-5700 qui est l’évolution de la DW-5400C souvent appelée le modèle “Sting”. D’ailleurs, parlons un peu de ce modèle.

GBD-800UC-3ER | GMW-B5000G-2ER | GBA-800-4AER | DW-5750E-1ER

La vraie G-Shock modèle “Sting”

En 1985, Casio sort son premier modèle de G-Shock ronde. Le modèle est appelé DW-5400C et il est décliné en 2 versions, la “1” qui est rouge et la “9” qui est jaune, toutes deux avec une inscription “SHOCK RESIST” en haut du cadran. Ce modèle sera ensuite remplacé par la version DW-5700C qui est un modèle similaire mais avec l’inscription “SHOCK RESIST” au bas du cadran.

La DW-5700C-1V de 1987.
Gauche la DW-5700C-9V | Droite la DW-5700C-1V

Il est connu que c’est ce dernier modèle (le DW-5700C) qui est appelé le modèle “Sting” puisque le chanteur portait une G-Shock ronde dans les années 80, et plus particulièrement lors de l’évènement “Sport Aids Run the World” de 1986 où il apparait avec sa Casio au poignet. D’ailleurs en passant il faut dire que cet évènement est toujours aujourd’hui le plus grand évènement sportif jamais organisé, avec 20 millions de personnes dans 76 pays !

Cependant, j’ai découvert récemment sur ce thread que ce n’est pas une DW-5700C que le chanteur portait mais une DW-5400C avec le “Shock Resist” en haut puisque la DW-5700C est sortie en juillet 1987, donc 1 an après le “Sports Aid Run the World“. Il faut donc rétablir la vérité. Le vrai modèle “Sting” est bien la DW-5400C qu’on peut voir sur la photo ci-dessous et non pas la DW-5700C dont l’inscriptions “Shock Resist” est en bas et non en haut.

Le chanteur Sting au  "Sports Aid Run the World" le 25 mai 1986 ©Concorde Media
Le chanteur Sting au “Sports Aid Run the World” le 25 mai 1986 ©Concorde Media

Donc si vous cherchez aujourd’hui la montre qui se rapproche le plus de cette “Sting”, tournez vous vers la DW-5750E-1ER qui est le modèle actuel le plus ressemblant, même s’il a l’inscription “Shock Resist” au bas du cadran ! Mais il y a une seconde option qui est très interessante, car le 13 juillet 1985 le chanteur monte sur la scène du Wembley Stadium à 15h18 pour entonner son titre “Roxane” quasi a cappella devant 72.000 spectateurs et 1,9 milliards de personnes dans le monde. Phil Collins le rejoindra quelques minutes plus tard sur scène, autant vous dire que ces deux chanteurs sur scène, ça devait être une pure merveille en live. Bref ! A ce moment, Sting porte une G-Shock, c’est certain, mais laquelle…

sting g-shock wembley stadium roxane
Difficile d’être certain du modèle qu’il porte…

Pour identifier ce modèle, on peut se référer à d’autres images qui sont issues du DVD de l’enregistrement de l’album “Bring on the Night” sorti en 1986 et tourné durant l’année 1985, où Sting ne porte pas une DW-5400C, mais un DW-5200C-1 sortie en 1984.

Sting et sa DW-5200C-1

Il semble donc très probable que Sting portait une DW-5200C-1 lors du concert Live Aid de 1985 et aussi sur la pochette du single “Fortress Around Your Heart” qui est sorti fin 1985. Il serait certainement plus juste de donner le nom de “modèle Sting” à ce dernier modèle et non au modèle rond. Dans tous les cas, Sting était un précurseur puisqu’à cette époque la G-Shock n’avait pas encore le succès qu’elle a connu dans les années 90.

Si vous souhaitez un modèle similaire à celui de 1984, je vous recommande l’actuel DW-5600E-1VER qui y ressemble beaucoup, même si quelques petits changements sur le cadran nous font dire à coup sûr que ce n’est pas exactement le même modèle.


C’est ici que je vous laisse. Vous en savez désormais beaucoup sur l’histoire de cette petite montre qui est bien plus qu’une simple montre en plastique. Casio a marqué toute une époque avec cette G-Shock et continue encore aujourd’hui d’innover autour de ce modèle emblématique.

REMONTER
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link