Withings ScanWatch Horizon

withings scanwatch horizon 2021

En 2020, le fabriquant français d’objets connectés WITHINGS frappait fort en dévoilant au public son nouveau modèle de montre dédié à la santé, la ScanWatch. Suite à sa sortie très remarquée, j’avais eu la chance de pouvoir la tester en conditions réelles et de vous la présenter dans un article. Honnêtement, je m’étais laissé séduire par son design travaillé et ses nombreuses fonctionnalités. Vu de l’extérieur, difficile d’imaginer qu’un boîtier si épuré embarquait une technologie aussi complète. D’ailleurs c’était là tout l’enjeu du défi relevé par WITHINGS : réunir le meilleur des deux mondes en proposant une montre qui ne s’effacerait pas derrière sa technologie préventive. Presque un an après la sortie de la ScanWatch, WITHINGS réitère l’exploit avec la ScanWatch Horizon, un modèle qui rend hommage aux montres de plongée.

Cadran Whithings ScanWatch Horizon 2021
Whithings ScanWatch Horizon homme

Une montre connectée qui ne dit pas son nom

Si la dernière née de la gamme ScanWatch étonne, c’est qu’elle ne ressemble presqu’en rien à un objet connecté. Avec cette toute nouvelle montre, WITHINGS a souhaité réinterpréter les codes de l’horlogerie traditionnelle. Pour ce faire, l’entreprise française s’inspire des codes des légendaires montres de plongée, popularisées par des marques telles que Rolex, Omega, Panerai ou Seiko. Comme pour la ScanWatch, la conception du design a été confié à eliumstudio, un studio de design parisien qui a réalisé un travail remarquable.

Lunette Whithings ScanWatch Horizon 2021

Au premier coup d’œil, la montre se révèle convaincante, tous les codes de la montre de plongée sont fidèlement respectés : boitier en acier brossé inoxydable étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur, couronne crantée rotative en acier inoxydable, aiguilles et index visibles dans l’obscurité grâce au revêtement luminova, verre saphir anti-rayures et anti-reflets. Avec de telles caractéristiques, ce modèle Horizon fait figure de bon élève et assume fièrement son héritage. Il faut dire qu’après la sortie de la ScanWatch, tout en finesse et sobriété, WITHINGS avait à cœur de séduire les amateurs de belles montres en leur proposant une montre connectée qui sache s’effacer derrière son design emblématique, reconnaissable entre mille. En tout cas, en plus d’être joli, ce petit bijou de technologie, pensé pour prendre soin de votre santé, en a dans le ventre.

Whithings ScanWatch Horizon au poinget

Un design emblématique au service de votre santé

En plus d’afficher un design radicalement différent, le modèle Horizon, avec sa largeur de cadran de 43mm, pèse un peu plus lourd que la version 38mm de la ScanWatch et affiche également une meilleure étanchéité. On peut avoir peur de ce diamètre, et pourtant on voit qu’elle est bien proportionnée ici sur mon poignet de 17,5 cm. Pour le reste, elle partage les mêmes fonctionnalités connectées que sa petite sœur. On ne change pas une équipe qui gagne. Ainsi, on retrouve la possibilité de réaliser un électrocardiogramme en 30 secondes, de mesurer les battements cardiaques par minutes ainsi que le taux de saturation en oxygène dans le sang, autant de fonctionnalités préventives permettant de détecter l’arythmie cardiaque, certains troubles respiratoires chroniques ou la fibrillation auriculaire.

verre Whithings ScanWatch Horizon 2021

Parmi tant d’autres fonctionnalités, la ScanWatch Horizon vous permettra aussi de surveiller la qualité de votre sommeil et de détecter certaines perturbations respiratoires pouvant être les signes d’une apnée du sommeil. Pour rappel, ces fonctionnalités ont bénéficié de certifications obtenues à la suite d’études réalisées avec l’Hôpital Georges Pompidou, le Centre de Cardiologie du Nord et L’Hipoxia Lab de l’université de San-Francisco. Enfin, pour les plus sportifs d’entre vous, l’Horizon supplantera n’importe quel coach sportif grâce à ses 30 activités sportives, directement sélectionnables sur l’écran via la couronne de navigation des menus de la montre : course à pied, natation, surf, yoga, escalade…

Une jolie montre mais pas que (les données)

Avant même de nous intéresser aux données suivies transmises de la montre au smartphone, regardons ensemble comment la ScanWatch Horizon s’utilise. À midi, on retrouve l’écran PMOLED basse consommation tandis qu’à 6h, le cadran secondaire analogique permet de quantifier en % l’accomplissement de votre objectif quotidien d’activité. À 3h, la couronne vous permet de naviguer dans les menus simplifiés affichés sur l’écran numérique :

  • Heure / date
  • Battements par minute
  • Nombre de pas
  • Élévation
  • Calories depensées
  • Distance parcourue
  • Sélection des activités sportives : lancement de l’entrainement.
  • Mode « respirer » (cohérence cardiaque)
  • L’écran affiche des aperçus de messages en provenance de +200 applications.
nouvelle Whithings ScanWatch Horizon 2021

Pour vous permettre de conserver une lisibilité d’écran optimale lorsque vous naviguez dans les menus, une simple pression sur la couronne permet d’aligner les aiguilles sur dix heure dix. Plutôt pratique. Pour le reste, vous vous en doutez, c’est via votre smartphone que vous allez pouvoir définir votre objectif d’activité, suivre et évaluer vos performances sportives (distance, vitesse, fréquence cardiaque en continu, élévation…) ou lancer les fonctionnalités santé directement sur l’application HealthMate. Attention, la montre n’a pas de GPS intégré mais se connecte à celui de votre téléphone. Si une quelconque anomalie cardiaque ou respiratoire est détectée, de jour comme de nuit, une notification vous sera envoyée.

Autonomie : n’ayez plus peur de la porter

La plupart du temps, les objets connectés pâtissent d’une autonomie trop faible. Ajoutez à cela des menus peu clairs et un trop-plein d’options « gadgets » et vous obtenez un objet connecté qui a de grandes chances de terminer sa vie au fond d’un tiroir. C’est ce que WITHINGS a souhaité éviter. En plus de proposer une montre lisible aux fonctions non invasives, couplée à une application intuitive, l’autonomie de la ScanWatch Horizon est au niveau de la ScanWatch que j’ai pu tester. Comptez deux heures pour un chargement à 100 %. WITHINGS promet d’ailleurs un mois d’autonomie. Estimation plutôt juste si l’on désactive certaines options gourmandes (scan respiratoire la nuit). Un mode veille permet d’économiser encore plus de batterie, en actionnant uniquement les aiguilles et en calculant seulement le nombre de pas effectués. Jolie performance pour une montre connectée.

test avis Whithings ScanWatch Horizon

La Withings ScanWatch Horizon, c’est

  • Une montre connectée 43mm aux allures de montre de plongée, étanche jusqu’à 100M de profondeur.
  • Cadran décliné en bleu ou en vert.
  • Deux bracelets fournis, avec outils de réglage : grosses mailles ou bracelet sportif en fluoroélastomère.
  • Un tarif de 499,95€.
  • Suivi cardiaque, respiratoire, suivi du sommeil et de l’activité sportive.
  • Une autonomie d’environ 30 jours.

Edit : La première série de ScanWatch Horizon est épuisée. De nouvelles unités seront disponibles prochainement. Inscrivez-vous sur https://www.withings.com/fr/fr/scanwatch-horizon afin d’être tenus informés dès son retour en stock.

couronne Whithings ScanWatch Horizon

A. Chanteloup © Depuis 2012 | Mentions Legales

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link