CUISSE DE GRENOUILLE

logo cuisse

Date de création : 2010
Fondateurs : Lucas & Séverin Bonnichon
Pays d’origine
: France

Style : Vestiaire maritime
Prix : €€
Site web
: https://www.cuissedegrenouille.com

Instagram :@cuissedegrenouille

L’HISTOIRE DE LA MARQUE CUISSE DE GRENOUILLE

En 2010, deux frères mordus de surf, Lucas et Séverin, lancent leur marque de prêt-à-porter intitulée Cuisse de grenouille. Quoi de plus Français ! À côté des cravates en soie, ils s’inspirent des surfeurs californiens des années 60 et mettent au point ce qui deviendra rapidement leur produit phare : le maillot de bain Boardshort, réalisé dans un polyester italien aquaphobe qui permet au short de reprendre sa forme initiale une fois sorti de l’eau. Petit à petit, la marque s’est étendue pour proposer un vestiaire masculin complet. À l’instar d’Olow, on retrouve des pièces classiques mais qui présentent souvent un petit twist original et rafraîchissant. On apprécie la fabrication portugaise et italienne des pièces Cuisse de grenouille.

NOTRE AVIS SUR LA MARQUE CUISSE DE GRENOUILLE

Sans conteste, la marque Cuisse de grenouille plaira à ceux qui recherchent des basiques agrémentés d’un supplément d’originalité. Outre ses maillots de bain colorés proposés à 85 €, on apprécie tout particulièrement le travail effectué sur les matières et les teintures. Que ce soit de la flanelle, du denim ou des jolis velours, la marque propose des produits réussis, déclinés dans des coloris souvent surprenants mais originaux. Je pense notamment à leur déclinaison du fatigue pant en teinte corail ou encore à leur surchemise moutarde à poches western. Enfin, l’utilisation de matières écologiques ou recyclées est mise en avant et c’est une très bonne chose. Comptez 115 € pour une chemise, un peu plus pour un pantalon et presque 200 € pour les vestes et blousons.

Où acheter cette marque ?

L’Exception

Les meilleurs produits de la marque ?

Les maillots de bain
Les chemises / surchemises
Les vestes en laine
Les pantalons

chemise mathias
fatigue corail
veste klaus