↵ Retour au sommaire

ÉTAPE 1 : L’ACHAT

maison vgl avant travaux

Pourquoi parler de cette maison sur Verygoodlord ?

C’est une bonne question. Car au départ, je n’avais pas du tout eu l’idée de le faire. Je ne pensais pas que ce sujet pouvait intéresser les lecteurs, et je faisais erreur.

C’est en parlant du projet sur mon compte Instagram que je me suis rendu compte qu’il intéressait énormément. Presque plus que certains sujets sur la mode ! J’ai réalisé un rapide sondage en story, et les résultats étaient sans appel. Sur 600 votants, il y a eu plus de 93% de personnes intéressées par la rénovation, et 88% des votants demandaient une nouvelle catégorie sur Verygoodlord.

instagram maison verygoodlord

Je me suis donc décidé à ouvrir une nouvelle catégorie et à parler de cette maison sur le blog et sur Instagram. J’ai d’ailleurs créé un compte Instagram dédié à la maison : www.instagram.com/maison.vgl

La recherche d’une maison secondaire

L’idée d’acheter une maison à la campagne date de juillet 2017. Nous* avons regardé autour de Paris et nous sommes tombés sur la région du Perche. Le coin est vallonné, calme, et on trouve encore des maisons charmantes à rénover. Le village ou se situe cette maison est à environ 2 heures de Paris en voiture, et il est accessible en train. Vu que nous n’allons pas y habiter toute la semaine et que c’est une maison qui sera faite pour accueillir des amis et de la famille, nous voulions un endroit accessible facilement, mais pas trop proche de Paris pour faire une vraie coupure. *Note : quand je dis “nous”, je parle de Mathilde, ma compagne.

La première visite date du 23 septembre 2017. C’est la deuxième maison que nous avons visité. Nous avons tout de suite eu un coup de coeur pour son charme et son potentiel. Le compromis a été signé le 10 novembre 2017.

maison perche

Achat : 3 mars 2018

Après les délais réglementaires, nous avons finalement signé l’acte l’achat et récupéré les clefs ! Pour ce qui était de la maison, il fallait vraiment se projeter pour savoir ce qu’on allait en faire. Nous avions l’aide d’un architecte et d’un maitre d’oeuvre pour nous aider à imaginer l’espace et chiffrer les travaux.

C’est ce que je vous recommande de faire si vous souhaitez vous lancer et qu’il y a de gros travaux. Faites faire une estimation rapide par une entreprise générale ou un maitre d’oeuvre, et ajoutez 15%. Si ça rentre dans votre budget, alors c’est bon !

Architecte : Paul Jaquet, du cabinet https://www.hame.fr/

La maison

C’est une maison “percheronne”, dont le “1843” gravé sur la façade atteste de l’année de sa construction, ou de son dernier ravalement. D’après que ce nous avons pu recueillir comme informations, c’est une maison de campagne depuis au moins 50 ans. Selon le maitre d’oeuvre, qui est un homme qui connait bien les habitations de la région, la maison était avant cela certainement divisée en plusieurs habitations, et plusieurs familles devaient vivre dedans. C’était certainement une maison ou logeaient des lavandières (femme qui lave le linge à la main), puisqu’elle est située à quelques mètres d’un point d’eau et d’un lavoir.

Cette maison mesure 14,2 m de long sur 6,5 m de profondeur, pour une surface de 67 m² habitables. Elle est adossée à une colline qui grimpe jusqu’à son faitage, ce qui fait que la partie arrière de la maison n’est percée que par une petite fenêtre en hauteur, qui était auparavant une porte qui a été murée. Cette colline est une excellente protection contre le vent.

La maison est orientée sud-ouest et ses 3 fenêtres et 2 portes-fenêtre font correctement entrer la lumière naturelle malgré leurs petits carreaux.  D’un point de vue général, la façade est charmante quoique légèrement décrépie. Les appareillages en brique autour des fenêtres habillent parfaitement l’ensemble et les volets en bois peints en vert sont eux aussi assez défraichis.

facade maison vgl avant

Les anciens propriétaires ont bien essayé de les repeindre, mais il n’ont jamais terminé. On peut d’ailleurs voir que le volet de la fenêtre de droite a disparu. Je l’ai finalement retrouvé dans la grange, posé sur des tréteaux, avec une seule face peinte. Cette photo ci-dessus permet aussi de voir qu’un petit arbre pousse dans le mur de la maison à l’angle gauche, du fait du manque d’entretien du jardin.

Un local en parpaings a été ajouté sur le flanc Ouest de la maison pour abriter la chaufferie. C’est une vilaine verrue qui est vraiment en décalage total avec le reste de la maison.

local parpaings maison vgl
Le pignon Ouest

La porte au dessus du local en parpaings donne accès au grenier de la maison. Il est utilisé uniquement pour stocker les affaires des anciens propriétaires. La toiture est en bonne état, tout comme la charpente. Une partie de la couverture avait même était “remaniée” ces dernières années, et de nombreux liteaux sont neufs.

grenier maison vgl
Le grenier encombré lors de notre première visite.

L’intérieur de la maison

La première pièce dans laquelle on entre est la salle à manger. Il y a une fenêtre donnant sur le jardin et la terrasse, et une cheminée condamnée. La pièce dessert, en enfilade, les autres pièces à vivre de la maison. À droite le salon, à gauche les chambres, et au fond à gauche la cuisine et la salle de bain. Le plan ci-dessous va vous aider à comprendre l’enchevêtrement des pièces.

rez de chaussee existant maison vgl annote

Voici le salon comme nous l’avons visité la première fois. Il y avait de la moquette sur le mur du fond, des tomettes récentes au sol, et l’ensemble était assez sain malgré l’isolation très sommaire.

salon salle a manger maison vgl

Le salon ci-dessus est lui aussi “dans son jus”. Les meubles datent non pas des anciens propriétaires, mais de ceux d’avant, un couple de parisiens dont la femme appelée Huguette avait donné son nom à la maison : “la Huguetiere”. Le tapis cache des tomettes anciennes posées sur un lit de sable, à même le sol, comme il était coutume de faire avant. Nous avons récupéré ces tomettes pour ne pas les perdre. Il y a une grande cheminée fonctionnelle dans cette pièce.

La salle de bain et la cuisine sont les deux parties les moins agréables de la maison. Elles sont situées à l’arrière, éclairées par de minuscules fenêtres dotées de grilles de défense. Elle sont très sombres et ne donnent vraiment pas envie d’y rester.

La salle de bain est accessible uniquement en passant par la chambre 1 et 2 ou par la cuisine, ce qui est très peu pratique. Elle est équipée d’une baignoire sabot toute petite, et elle est aussi l’unique toilette de la maison.

cuisine salle de bain maison vgl

A droite, la cuisine est un couloir encore plus sombre que la salle de bain. La seule fenêtre est celle qu’on peut voir en haut à gauche. Les meubles datent d’une époque que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaitre. Tout est très sale dans cette pièce. De la graisse est collée partout sur les murs et les meubles.


Côté chambre, on peut voir qu’elles sont toutes les deux en enfilade. Il faut passer dans la chambre 1 pour rejoindre la chambre 2, ou bien passer par la cuisine et la salle de bain. L’ensemble est vétuste et les fenêtres montrent des signes de faiblesse. Des tâches au plafond montrent qu’il y a certainement eu des infiltrations d’eau depuis la toiture il y a quelques années.

chambre 1 maison vgl
La chambre 1
dependances maison vgl
La grange

La maison est accompagnée d’une belle grange de 100 m², divisée en 4 garages. L’un des garages est un atelier, les autres sont des zones de rangement. La partie la plus proche de la maison est dédiée à l’entreposage du bois.

jardin maison vgl
Le plan global de la maison, avec sa grange et son terrain.

La partie située devant la maison est une grande pelouse légèrement en pente. Elle se prolonge entre la maison et la grange pour déboucher sur un petit parc arboré en friche. Nous avons directement dégagé cette partie pour ne pas laisser la végétation prendre trop de place et devenir totalement hostile. Il y a deux grands et beaux arbres dans ce parc, un chêne et un merisier (si je ne me trompe pas). Il nous a fallu une grosse journée de travail à deux pour venir à bout des ronces, des morceaux de bois laissés par terre, des arbres morts, du lierre et des orties.

jardin avant apres maison vgl
De gauche à droite : avant et après le nettoyage

Après l’achat, les projets de l’architecte

Avant même la vente finale signée, l’architecte avait pu prendre les premières côtes à l’intérieur, et commencer à réfléchir au projet. On a eu environ 8 propositions de notre architecte Paul Jaquet (cabinet www.hame.fr). J’ai rencontré Paul par l’intermédiaire d’un ami commun, et je lui ai proposé de voir ce qu’on pouvait faire ensemble après avoir vu ses premières réalisations.

Lors des 3 premières présentations, Paul nous a suggéré 6 idées différentes pour la maison. Elles avaient chacune leur singularité, et étaient toutes pensées avec une extrême minutie. J’ai réalisé quand il nous présentait les projets que la présence d’un architecte est vraiment déterminante quand on refait faire une maison.

J’ai beau être très bricoleur, un peu créatif, et passionné d’architecture depuis des années, la vision d’un professionnel de l’architecture est indispensable. Elle est d’autant plus interessante que Paul et moi avons des goûts similaires, et j’avais pu le constater sur ses précédentes réalisations.

Nous avions créé un tableau Pinterest “maison VGL” pour l’aider à comprendre ce que nous voulions. C’est le meilleur moyen pour répertorier des idées, et en trouver d’autres. Mais attention, ne vous limitez pas à Pinterest pour chercher des idées, car on fini par retomber toujours sur les mêmes photos. J’ai notamment des inspirations dans mes story à la une sur le compte @maison.vgl. Je vous recommande de regarder sur Instagram, et sur ces sites :

Dans tous les cas, il faut tout réunir au même endroit sur Pinterest, sinon c’est le bordel. Vous pouvez épingler des captures d’écran de vos inspirations trouvées ailleurs, ou les épingler à l’aide des outils de Pinterest.

pinterest maison vgl

Ci-dessous, voici le premier projet de l’architecte. Il nous a d’abord présenté l’atmosphère qu’il voulait donner à cette maison, en expliquant ses inspirations et ses envies. Il avait visé très juste dès le départ ! Je dois aussi ajouter que les présentations des projets étaient toujours parfaites. Paul arrivait avec de grandes feuilles bristol A3 sur lesquelles le projet était imprimé. Il dévoilait chaque feuille au fur et à mesure pour faire monter la pression, mais aussi pour bien prendre le temps d’expliquer sa démarche. J’adorais ces moments.

Nous avons ensuite discuté longuement avec Paul, puis entre nous, et finalement nous avons trouvé ce que nous cherchions au 5 ème projet, et il y a eu de très légères mise à jour par la suite. C’est un projet qui nous correspond, et qui doit rendre à cette maison l’allure qu’elle mérite. Fini la partie en parpaing sur le côté, la porte murée sur l’arrière, le grenier inhabité ou l’humidité dans le salon.

Voici les plans du projet quasi final, et ensuite les 3D.

PLAN MAISON VGL

Au rez-de-chaussée, Paul a fait table rase de l’ancienne organisation qui était totalement dépassée. Il est reparti d’une feuille blanche retirant tous les murs porteurs. Il seront remplacés par des poutres métalliques (IPE). Il a ensuite repensé l’entrée, en la plaçant du côté de l’ancien salon, ce qui évite de couper la maison en deux. On rentre par un bout, on se déshabille, on place ses affaires dans les placards et ensuite on circule dans la maison. Nous avons voulu une cheminée entourée de banquettes, pour pouvoir se reposer, lire, partager des moments avec des amis, etc. On a longtemps hésité sur ces banquettes, car nous n’étions pas certains de vouloir construire un élément permanent, et puis finalement on a sauté le pas. Autant aller jusqu’au bout de ses idées. Paul a aussi percé une fenêtre côté cuisine et fait réouvrir la fenêtre à l’arrière de la maison pour avoir une vue direct sur la nature.

A l’étage, il y avait 3 contraintes : les fermes de la charpente, le conduit de cheminée, et la trémie de l’escalier. Les fermes ont finalement rythmés l’organisation des pièces sans trop de contrainte. Le conduit de cheminée sera détruit et reconstruit plus petit au même endroit. La trémie a été placée dans un coin pour limiter son impact sur l’organisation du reste des pièces. Nous avons choisi de faire poser des fenêtres de toit Velux sur la toiture pour optimiser l’entrée de lumière dans les pièces. Nous aurions pu faire poser des lucarnes jacobines, ou des lucarnes rampantes, mais la lumière n’est pas la même, elle est moins franche. On renonce au côté traditionnel, mais on se rattrapera ailleurs.

Voici quelques vues en 3D réalisées par Paul pour nous aider à nous faire une idée sur l’ensemble du projet. On remarque que la peinture aux murs est particulière, mais je vous en parlerai dans un prochain article. Le sol sera en pierre naturelle, et les poutre seront peut-être blanchies.

Note : ce sont des 3D “pour se faire une idée”. Il y aura plus de couleur, plus de déco, etc.

3D maison VGL
3D maison VGL etage chambres
3D maison VGL etage sdb couloir

* * *

Ici s’arrête ce premier article dédié à la rénovation de la maison VGL. Vous pouvez voir encore plus de photos sur le compte Instagram de la maison : www.instagram.com/maison.vgl

Le prochain article sera dédié à la démolition de la maison.

A bientôt,

Arnaud

↵ Retour au sommaire