Vous lisez
PULL “LÉO” FORLIFE
pull laine forlife test avis

Il y a un an et demi j’entamais avec enthousiasme mon premier test produit au sein du blog Verygoodlord. Lorsqu’Arnaud m’a demandé ce que je souhaitais essayer, ma plume était encore hésitante mais j’aime à croire que mon oeil ne me faisait pas défaut. J’avais décidé d’éprouver une pièce de caractère d’une nouvelle marque : le blouson aviateur Forlife. Le résultat était sans appel : un petit bijou de blouson, proposé à un prix contenu, et que je porte toujours (beaucoup) d’ailleurs !

Détail look forlife cravate anthony garçon chemise hast
Le blouson aviateur Steve

Ce blouson, c’était le premier vêtement conçu par la marque Forlife, fondé par les deux frères Bonnichon, Lucas et Sévérin. Cette paire de passionnés de beaux vêtements étaient déjà connue pour le succès de leur premier label Cuisse de Grenouille. A travers ce nouveau projet, les deux frères ont cherché à répondre à un objectif simple : offrir des pièces de caractère, d’histoire, à la meilleure qualité pour le meilleur prix possible.

Un pull pour l’hiver

Désormais, Forlife n’en est plus à son coup d’essai et s’est illustrée avec d’autres pièces tels que le t-shirt, le sweatshirt (ça se prononce “souète” hein ! Je fais encore l’erreur alors vous êtes pardonnés). Pour la saison hivernale, la marque a souhaité ouvrir le bal avec une nouvelle pièce qui va nous protéger du froid : un pull épais en laine mérinos.

Ce vêtement a été réfléchi avec la volonté d’offrir à chaque homme l’opportunité de se procurer un pull d’hiver épais et beau à un prix accessible. Ce pull leur a demandé une année de travail et a abouti à deux options : Léo, le pull torsadé classique, et Brad, le pull épuré et moderne.

A la manière du blouson en cuir qu’ils avaient décliné en deux versions et en 4 couleurs, cette déclinaison a été pensée de manière à s’adresser à tous les hommes et tous les styles. Il n’échappe à personne que je suis un amoureux du travail traditionnel. J’aime les vêtements “à l’ancienne” qui transportent avec eux une histoire et qui durent longtemps. Ceux qu’on peut porter sans avoir peur de les d’abîmer. C’est donc tout naturellement que je me suis orienté vers le modèle Léo avec des torsades et du caractère.

Un pull d’origine irlandaise

Un groupe de pêcheurs irlandais portant l’Aran Sweater.

Le pull torsadé trouve ses origines dans l’Irlande du XIXème siècle. Alors traditionnellement appelé le “Aran Sweater, en référence aux Iles Aran situées en Irlande de l’Ouest où il fut inventé, ce pull était l’apanage des pêcheurs de ces Iles. Les hommes le portaient pour résister au climat difficile et ce vêtement a perduré à travers les générations jusqu’à devenir l’un des symboles les plus distinctifs de la tradition écossaise (un peu comme le whisky d’ailleurs !).

Et pour cause, ce pull torsadé était déperlant grâce une technique de tricotage spécifique qui rendait la maille si serrée qu’elle empêchait le passage de l’eau. Il disposait également d’un col rond très proche du cou, ou parfois d’un col cheminée, ainsi que des poignets resserrés afin de conserver la chaleur en mer. Enfin, c’est grâce aux propriétés exceptionnelles de la laine de mouton que les pêcheurs supportaient le froid marin et n’étaient pas sujets à un excès de transpiration.

Steve McQueen dans son superbe Aran Sweater.

Dans les années 20, de charismatiques célébrités se mirent à porter le pull torsadé en tant que pièce de tous les jours, la faisant passer d’un accessoire utilitaire à un vêtement de garde-robe. Elvis Presley, John Lennon ou encore le très inspirant Steve McQueen l’ont porté. C’est ainsi qu’un habit provenant de la coutume irlandaise se vit peu à peu adopter par les enseignes du luxe et puis, comme souvent, par les enseignes du prêt-à-porter.

Le pull torsadé “Léo”

Caractéristiques techniques

  • Pull torsadé “cable knit” ;
  • Laine 100% mérinos écossaise Todd & Duncan ;
  • Couleur rouge vif (existe en bleu marine / gris / vert) ;
  • Fabrication artisanale portugaise ;
  • Col tubulaire ;
  • Coupe ajustée.
  • https://forlife-paris.com/products/brad-leo
bord cote pull laine

Une matière d’exception

J’ai sélectionné le pull Léo dans une couleur audacieuse, le rouge vif. En effet, ce rouge est sublimé par une laine mérinos de la meilleure facture. Forlife s’est adressé à Todd & Duncan, une entreprise écossaise spécialisée dans le métier des lainages, et particulièrement du cachemire. Vieille de plus de 150 ans, cette maison dispose d’un savoir-faire séculaire et d’un emplacement géographique qui lui permettent de proposer une laine mérinos d’excellente qualité. En effet, elle bénéficie de l’eau pure du lac d’eau douce Loch Leven pour laver ses fibres et obtient alors une laine au toucher si agréable qu’elle s’apparente à du cachemire, avec des couleurs très profondes.

pull torsade laine homme

La confection lusitanienne à l’oeuvre

Une fois la matière trouvée, c’est au Portugal que se sont rendus Lucas et Séverin afin de travailler avec une usine familiale, experte dans le travail de la maille. Située à Porto, cette usine produit d’ailleurs pour de très grands noms du luxe.
Côté finitions, on constate le travail méticuleux réalisé. Le col est tubulaire, ce qui lui donne une belle épaisseur et lui permettra de conserver sa forme au fur et à mesure des ports.

On retrouve également les points de tricots traditionnels sur le corps du pull et sur les manches. Les torsades sont régulières et suffisamment resserrés. Je ne craignais vraiment pas que le pull s’effiloche suite à un frottement. En outre, la maille dispose également de bords-côtes aux poignets et à la taille afin de structurer le pull.

couleurs look homme

Ce pull Léo est fabriqué dans une laine épaisse, toute indiquée pour supporter un hiver froid. Sur le site internet de Forlife, on peut lire la mention “pull en laine mérinos extrafine” quand on se rend sur la page de présentation du pull.
A mon sens, cela peut prêter à confusion, car cette appellation est généralement réservée aux mailles très fines en laine mérinos telles que celles vendues par des marques comme Uniqlo. Je confirme qu’il s’agit d’un pull épais que j’ai entre les mains, mais fabriqué dans une laine douce car les fibres sont fines. On peut faire de l’épais avec du fin !

tricotage pull laine

Au niveau de la coupe, le résultat est également réussi puisque le pull flatte la silhouette sans toutefois coller au corps. La longueur est idéale et tombera parfaitement pour un homme d’1m80 (sur base d’une taille M). Etant plutôt petit mais avec une bonne carrure (merci le sport), j’ai un peu d’excès de matière à la taille mais je considère personnellement que c’est très bien de la sorte. J’aime quand un vêtement donne du volume sur une silhouette. Je ne suis pas friand des coupes trop “nettes” et proches du corps. Place au confort !

A DECOUVRIR SUR VGL
accessoire entretenir chaussure homme cuir

look homme elegant

Le confort du pull Léo

Je suis très attentif au confort de mes vêtements. C’était donc un de mes points d’attention lors de ce test. Comment mon corps allait réagir dans ce pull Forlife. Pour ne parler que du shooting : nous avons réalisé des photos durant une heure et demi, nécessitant de nombreux mouvements et marche, et j’ai parcouru 2 kilomètres à pied par la suite, une veste Barbour par dessus (et tout porteur de Barbour s’accordera à dire que ce type de manteau est une étuve). Malgré cela, je suis resté au sec pendant tout ce temps.

look homme classe

Ce pull Léo tient chaud et reste respirant à la fois. La marque a bien fait de s’orienter vers la laine mérinos en raison de ses propriétés thermorégulatrices. Pour ceux qui ne les connaissent pas, c’est une fibre qui tient chaud sans faire transpirer car elle est respirante et peut absorber l’équivalent de 30% de son poids en humidité sans altération de son toucher. C’est aussi une fibre très douce qui vous fera oublier les pulls qui grattent de votre enfance.

Une pièce qui durera

look homme elegant

J’ai longtemps recherché un pull épais avec un style affirmé, une couleur originale et suffisamment chaud. Le plus souvent, je ne trouvais que des pièces en laine d’agneau, aux couleurs peu téméraires et qui tenaient trop chauds en intérieur. C’est totalement normal, quand une marque “classique” fait produire un stock de vêtement, elle ne veut pas avoir des couleurs “originales” invendues sur les bras à la fin de la saison, et elle se concentre sur le bleu marine ou le gris. Mais ici, la précommande permet à Forlife de s’affranchir de cela et de sortir un pull rouge qui détonne !

Encore plus cool, chaque couleur existe avec ou sans torsade, et c’est à vous de choisir pendant la précommande. Encore un détail que les jeunes marques qui produisent sur stock ne peuvent souvent pas se permettre.

Force est donc de constater que le Léo répond avec brio à mes critères. Loin d’être un vêtement suranné, Forlife a une nouvelle fois réussi son exercice de réinterprétation. En proposant 4 couleurs et 2 types de pulls différents, chacun pourra y trouver son compte.

Et comme à chaque fois, la cerise sur le gâteau : un prix accessible 120 euros pour ce pull, ainsi qu’un système de packs au prix réduit à partir de 2 pulls et plus, idéal pour se procurer un modèle contemporain sans torsades et un autre plus traditionnel comme celui que j’ai testé.

En vous souhaitant de bien résister au froid chers lecteurs,

Farid Boumayla Verygoodlord
pull rouge avec pantalon blanc
REMONTER
INSCRIS-TOI ICI

Pour recevoir toutes les infos sur Verygoodlord
S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link