Vous lisez
ORIS “PROPILOT”

ORIS “PROPILOT”

Arnaud Chanteloup
Oris Big Crown Propilot

Vous n’avez pas votre brevet de pilotage ? Ce n’est pas grave. Rien ne vous empêchera d’avoir le droit de porter cette Oris Big Crown Propilot Big Date 41mm qui vient de se poser sur mon poignet. Mais pourquoi elle plus qu’une autre ? Bonne question ! C’est d’ailleurs à ce genre de questions auxquelles je répond au quotidien sur Instagram. On m’interroge souvent sur “quelle montre acheter” pour tel budget. La réponse qui revient le plus souvent dans la gamme 1000/2000€ est Oris. Difficile de faire aussi fiable et efficace que cette marque indépendante qui a le mérite de sortir du lot sans pulvériser des records de prix.

Ceux qui me suivent au quotidien savent qu’il m’arrive assez régulièrement de passer en boutique pour tester des modèles et voir les nouveautés. Oris est un partenaire de confiance et c’est toujours un plaisir de recevoir des messages de ceux qui viennent d’en acquérir une et qui m’envoient leur premier “wristshot” avec un message de remerciement. Je me dis que c’est une nouvelle personne sur le bon chemin !

Lors de mon dernier passage au 71 Rue d’Argout – l’adresse de la boutique parisienne – je suis tombé sur cette nouvelle Oris Big Crown Propilot Big Date en acier, toute simple et très charmante au poignet.

poche doudoune doublure scandinavian edition

Un boitier agréable

Côté boitier, la Propilot est disponible en 45 et en 41 mm de diamètre, et c’est cette dernière taille que j’ai sélectionnée. Avec une épaisseur de 12,20 mm, elle est dans une bonne moyenne pour une montre mécanique à remontage automatique. Les proportions sont bonnes et surtout elle ne donne pas l’impression d’avoir un double cheeseburger au bras avec ses 100 grammes. Tout va bien.

logo couronne Oris Propilot

Elle est équipée d’un verre saphir légèrement bombé doté d’une traitement anti-reflet. Tout ce qu’on peut attendre sur une montre de cette gamme. Le fond de boite est ajouré pour laisser apparaître le rotor rouge qui est une caractéristique de toutes les Oris.

La lunette de cette Propilot est usinée dans la masse, ciselée à l’oblique pour apporter de la texture et du relief. L’ensemble est très doux au toucher malgré l’impression que cela peut donner. Ces stries sont aussi présentes sur la couronne et sur le fond de boite, et sont polies miroir contrairement au reste du boitier qui est brossé. Ces finitions sont très bien exécutées par la marque qui livre ici un boitier impeccable.

Oris Propilot couronne

La couronne gravé “Oris” est légèrement surdimensionnée par rapport au boitier, mais ce n’est pas pour rien que cette montre fait partie de la gamme “Big Crown”. Elle sert à la fois à remonter le mouvement “751” ainsi qu’à gérer le réglage de la date et de l’heure.

Oris big crown Propilot 41mm

Le visage d’une montre : le cadran

Un seul mot d’ordre ici : sobriété. Une caractéristique commune chez les montres d’aviation, même si ce modèle est bien entendu une inspiration “d’un univers” plus qu’un véritable outil d’aviation.

Oris Propilot big crown cadran

La forme est simple, ronde, avec un affichage heures / minutes / seconde et un guichet date à 3h. Les trois aiguilles centrales indiquent l’heure sur une chemin de fer blanc imprimé sur le cadran alors que les index sont appliqués, donc en relief, et relativement surdimensionnés par rapport au reste de la montre. Les aiguilles glaive sont elles aussi de bonne taille, ce qui donne une excellente lisibilité et une clarté agréable à l’usage. Il suffit de tourner son poignet pour que l’heure nous saute aux yeux.

Une autre version de Propilot ici sur bracelet acier.

Cette aisance de lecture est aussi présente la nuit grace au SuperLuminova BG W9 appliqué sur les index et les aiguilles, les rendant phosphorescents avec une couleur légèrement bleutée.

A voir
Marmotte montre cuir Avel Men PLOUMANAC'H

Oris Propilot portee

Un mouvement mécanique éprouvé

Oris utilise une base de Sellita SW 220-1 pour créer le mouvement 751 qui est embarqué dans ce modèle. C’est un mouvement à 26 rubis avec une réserve de marche de 38 heures qui permet de laisser sa montre une journée au repos sans qu’elle ne s’arrête. C’est relativement court, surtout si vous avez plusieurs pièces dans votre collection. Comme sur toutes les Oris, le rotor bi-directionnel est teinté en rouge. On peut le voir facilement osciller au travers du fond transparent.

Oris mouvement rotor rouge

“Buckle Up” !

La boucle déployante du bracelet est une des originalités de ce modèle. Elle reprend le dessin d’une ceinture d’avion qui se détache en tirant dessus. Je trouve le design de cette pièce réussie et facile à l’usage. Il fait son petit effet quand je le montre autour de moi. La finition est elle aussi impeccable et très agréable à l’usage avec sa gravure “Lift”. Le bracelet en tissu doublé cuir est fixé sur une entrecorne de 20mm très standard ce qui vous permettra de le changer facilement si vous le souhaitez.

boucle Oris big crown Propilot

Une révolution ?

Sûrement pas. Mais une valeur sûre. Une pièce atemporelle ; simple ; bien conçue ; sportive sans trop en faire ; habillée sans être formelle. Une montre de tous les jours qui se porte et s’éprouve dans toutes les conditions, même à la plage puisqu’elle est étanche à 100m. C’est ce qu’on peut appeler une “toolwatch“, sans pour autant faire du bricolage avec. On parle quand même d’une montre à 1550€, il serait dommage de ne pas en prendre soin !


Les infos
Référence : 01 751 7761 4164-07 3 20 03LC
Nom : Oris Big Crown ProPilot
Taille : 41,00 mm
Matière : boîtier en acier
Verre : saphir, bombé sur les deux faces
Traitement du verre : antireflet sur la face intérieure
Traitement des chiffres et aiguilles : Superluminova BG W9 Classe A
Etanchéité : 10 bar / 100 mètres
Entre-cornes : 20 mm
Calibre : Oris 751, base SW 220-1
Réserve de marche : 38 heures
Fréquence : 28’800 A/h
A voir sur : http://www.oris.ch/fr/watch/oris-big-crown-propilot-big-date/01-751-7761-4063-07-3-20-03lc

A. Chanteloup © 2012 - 2020

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link