Comment choisir un parfum ?

comment choisir un parfum pour homme

Le parfum fait partie de ces attributs invisibles permettant de nous distinguer les uns les autres et d’exprimer qui nous sommes. Le parfum, véritable signature olfactive, fait partie intégrante de notre garde-robe au même titre qu’un vêtement. Il nous permet d’affirmer notre propre style. Toutefois, comme une belle pièce qu’on choisit savamment, on ne le choisit pas par hasard. Ça tombe bien, si vous vous demandez comment choisir un parfum pour homme, la team Verygoodlord est là pour vous aider.

L’histoire du parfum

À partir du moment où l’homme préhistorique a compris qu’en jetant des plantes, des écorces ou des aromates dans le feu, différentes odeurs s’en dégageaient, l’ancêtre du parfum était inventé. Il faudra attendre l’Égypte antique pour que son usage se perfectionne et se démocratise. On en utilise sous formes d’huiles, de graisses ou d’onguents (ndlr : médicament à base de résine, de corps gras et de divers principes actifs, destiné à être appliqué sur la peau) lors de rituels sacrés, à des fins thérapeutiques mais aussi cosmétiques.

parfum egypte

Par la suite, les grecs et les romains feront du parfum un véritable art de vivre, utilisé à foison lors de cérémonies religieuse, de banquets et même dans les bains publics. C’est aussi un moyen pour les nobles de se distinguer. Au moyen-âge, le parfum est utilisé principalement à des fins curatives. On s’en sert pour se protéger de la peste noire par exemple. Après les croisades, il retrouve sa fonction cosmétique. Les nobles raffolent des eaux de parfum obtenues par distillation, nouveau procédé inventé vers 1320. Plus tard, c’est dans la Venise de la renaissance que l’art de la parfumerie va atteindre son apogée, avant de se diffuser à Paris au 17ème siècle. Pour être capable de créer des odeurs de synthèse, il faudra attendre les progrès techniques du 19ème siècle.

S’agissant des parfums mythiques ayant marqué l’histoire et qui sont encore commercialisés, nous trouvons encore à ce jour, L’heure Bleu de Guerlain sorti en 1912, le mythique N°5 de Chanel en 1921 ou encore Arpège de Lanvin en 1927.

les parfums mythiques

La concentration des parfums

Il est parfois compliqué de s’y retrouver parmi tous les dérivés que l’on
trouve en parfumerie. En effet, on peut trouver des eaux fraîches,
des eaux de Cologne, des eaux de toilette, de l’eau de parfum voire
même de l’extrait de parfum. Ces différentes appellations proviennent de
la concentration de parfum présente dans le flacon
. Pour faire simple,
plus la concentration est forte dans un parfum, plus il sera puissant
et disposera d’un sillage important.

Voici un simple résumé des différentes concentrations :

  • Eau Fraiche : 1 à 3 % de concentré de parfum
  • Eau de Cologne : 2 à 4 % de concentré de parfum
  • Eau de toilette : 5 à 15 % de concentré de parfum
  • Eau de parfum : 15 à 20 % de concentré de parfum
  • Extrait de parfum : 20 à 40 % de concentré de parfum

Chez Rasage Classique :
Voir les eaux de toilette
Voir les eaux de parfum
Voir les eaux de Cologne

Une fois cette notion de concentration acquise, il convient de se tourner vers la stratification d’un parfum.

La construction d’un parfum

Pour décrire la structure d’un parfum, on parle de pyramide olfactive. Cette pyramide se décomposes en trois phases ou trois strates.

La première phase correspond aux notes de tête, celles que l’on perçoit à la dispersion du parfum. Généralement, ces notes fraîches et volatiles sont éphémères.

Juste après viennent les notes de cœur, appelées rondeurs ou courbes par les spécialistes. Ce sont ces notes qui servent de pont entre celles de tête et celles de fond.

Enfin les notes de fond sont les plus intenses et les plus denses. Elles constituent la note signature d’un parfum, celle qui laisse chez les individus une véritable empreinte olfactive.

Voir les parfums chez Rasage Classique

choisir un parfum pour homme nos conseils

Les différentes familles d’odeurs

Maintenant que les aspects de construction ont été abordés, intéressons-nous aux différentes odeurs, réparties en grandes familles.

Les parfums floraux

Pour faire simple, on a la famille des floraux, qui concerne les notes florales comme le jasmin ou la rose, les chyprés qui évoquent des senteurs automnales comme la mousse de chêne ou la bergamote, les fougères qui mettent en valeur la lavande ou la camomille.

Découvrir des parfums floraux

Les parfums boisés

Bien sûr, vous connaissez forcément les boisés, représentés par le santal, le cèdre, le vétiver, le bouleau et le styrax.

Découvrir des parfums boisés.

Les hepéridés

Parfaite pour la saison estivale, on retrouve la famille des hespéridés, qui concerne les senteurs utilisées en notes de tête comme le citron, la verveine ou le pamplemousse.

Voir les hespéridés

Les orientaux

Depuis peu, la famille des orientaux a le vent en poupe, avec ses notes épicées, ambrées ou vanillées.
Découvrir des parfums orientaux

Les parfums « cuirs »

Enfin, on retrouve la famille des cuirs laissant place à des notes sèches de cuir, de tabac ou encore des notes fumées assez particulières.

cuir yuketen
L’odeur du cuir !

Un parfum, une saison

À la lecture de ce dernier paragraphe, vous vous êtes sûrement rendu compte que chaque famille dispose d’un intérêt différent en fonction des saisons. C’est la même chose qu’un vêtement. En effet, de la même façon qu’on ne porte pas de short en hiver ni de duffle-coat en été, il est préférable d’éviter les parfums entêtants et suaves en été comme les parfums légers en hiver.

parfum hiver homme

Comment bien se parfumer ?

Ça y est, vous avez jeté votre dévolu sur le nectar de votre choix ? Il va désormais être pertinent de se poser la question de savoir comment vous parfumer. En effet, il existe quelques techniques pour faire durer les odeurs le plus longtemps possible.

La première erreur à éviter est celle d’étaler son parfum sur ses poignets. Le parfum a été assemblé d’une certaine façon et le fait de frotter ses poignets va empêcher le sillage de se développer correctement.

Rado Captain Cook Automatic 2019 au poignet
Le poignet, c’est pour la montre, pas pour le parfum !

Une fois cette mise en garde faite, pour pouvoir sentir bon toute la journée, il convient de mettre en place deux choses. Tout d’abord, il est opportun de parfumer une peau bien hydratée. À ce titre, vous pouvez vous parfumer juste après avoir étalé votre crème hydratante. Néanmoins, il convient de vérifier que celle-ci soit sans odeur afin d’éviter l’altération du sillage de votre parfum.

nettoyant visage homme

Ensuite, pour bénéficier d’une odeur diffuse, il est essentiel de se parfumer au niveau des points chauds, là où la circulation sanguine se fait. On nomme cela les « points de pulsations » et ils sont nombreux. Ainsi, n’hésitez pas à vous parfumer sur vos poignets, dans le creux derrière vos oreilles, mais également les plis du coude ou encore derrière les genoux.

Après la lecture de cet article, vous êtes désormais fin prêt pour aller chez votre parfumeur préféré, chercher votre nouvel élixir et envoûter vos proches et les passants que vous croiserez.

STUDIO VGL © Depuis 2012 | Mentions Legales

Remonter

S'INSCRIRE
sans spam - on déteste ça autant que toi !
close-link